Accueil MONDE Tchad : les rebelles rejettent le conseil militaire de transition post Déby

Tchad : les rebelles rejettent le conseil militaire de transition post Déby

379
0
PARTAGER
Tchad : les rebelles rejettent le conseil militaire de transition post Déby

Les rebelles, qui mènent depuis neuf jours une offensive contre le régime du Tchad, ont rejeté “catégoriquement” le conseil militaire de transition mené par le fils du défunt président Idriss Déby.

“Le Tchad n’est pas une monarchie. Il ne doit pas y avoir une dévolution de père en fils”, a affirmé mardi 20 avril le porte-parole du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT), Kingabé Ogouzeimi de Tapol.

Ils ont par ailleurs promis de marcher sur la capitale N’Djamena. “Nous laissons 15 à 28 heures pour que les fils de Déby enterrent leur père comme le veut la tradition”, a assuré le porte-parole du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad.

Le conseil militaire de transition fort de 15 Généraux

Le général Mahamat Idriss Déby, un des fils du président tchadien, a quant à lui nommé par décret les 15 généraux composant le Conseil militaire de transition (CMT) qu’il dirige pour une période de 18 mois avant des élections qu’il a promises. “Le décret n°1 du président du Conseil Militaire de Transition, Mahamat Idriss Déby, porte désignation des 15 membres du CMT”, peut-on lire. S’ensuivent, en plus du sien, les noms de 14 généraux connus pour être dans le cercle des plus fidèles du chef de l’Etat mort de ses blessures la veille.

Mesures prises pour assurer la continuité de l’Etat 

Afin d’assurer la continuité de l’Etat., le Conseil militaire de Transition au Tchad a évoqué dans sa Déclaration annoncée quelques heures après sa formation, la prise d’un train de mesures:

  • Garantit l’indépendance nationale, l’intégrité territoriale, l’unité nationale, le respect des traités et accords internationaux et assure la transition pour une durée de 18 Mois ;
  •  Un deuil national de 14 jours est décrété sur toute l’étendue du territoire ;
  •  Les drapeaux sont mis en berne et des obsèques nationales seront organisées ;
  •  L’Assemblée Nationale et le Gouvernement sont dissouts 
  •  Une charte de transition sera promulguée par le Président du Conseil Militaire de Transition ;
  •  Un couvre-feu allant de 18 heures à 5 heures du matin est instauré sur toute l’étendue du territoire national ;
  •   Les frontières terrestres et aériennes sont fermées jusqu’à nouvel ordre ;
  •  Un Gouvernement de Transition sera mis en place ;
  •  De nouvelles institutions Républicaines seront mises en place à l’issue de la transition par l’organisation des élections libres, démocratiques et transparentes suivant l’esprit du sacrifice pour lequel le Maréchal du Tchad s’est battu durant toute sa vie jusqu’à son dernier souffle ;
  •  Un appel au dialogue et à la paix est lancé à tous les tchadiens de l’intérieur comme de l’extérieur pour continuer à construire ensemble le Tchad.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here