Accueil MAURITANIE Un père veut connaitre les causes du décès de son fils éleve...

Un père veut connaitre les causes du décès de son fils éleve officier

PARTAGER

Je suis venu dans la capitale économique Nouadhibou afin de connaître les causes de la mort de mon fils, a déclaré à Alakhbar,  Mohamed Mahmoud Ould Brahim, le père de l’étudiant décédé dernièrement à l’Académie navale de Nouadhibou.

Nous attendons toujours que les procédures légales soient achevées, afin de passer à l’inhumation, a-t-il ajouté, exprimant le vœu d’une accélération des mesures relatives à l’instruction afin de passer à l’enterrement.

Certes, ces revendications ne me rendront pas mon cher fils, mais elles sont de nature à préserver la confiance comme elle l’était entre le citoyen et l’armée d’une part et entre le citoyen et l’Etat, d’autre part, a déclaré Ould Brahim.

Mes condoléances à la suite du décès de mon enfant est que sa disparition inaugure le début d’une ère de sécurité et de paix pour les officiers et soldats mauritaniens qui cherchent à servir leur pays, a-t-il dit, espérant de nouveau l’élucidation des circonstances de cette douloureuse  perte.

Rappel des faits

Ahmed Mohamed Mahmoud Ahmed, dit Kar, 21 ans, élève-officier, est décédé le 24 octobre 2022, à Nouadhibou, au lendemain de son arrivée dans la capitale économique, alors qu’il devait subir avec un groupe d’élèves-officiers sortant de l’Ecole Polytechnique de Nouakchott, une formation d’ingénieur.

Deux semaines après, c’est toujours le mystère autour de cette mort qui suscite bien d’interrogations et sur laquelle les officiels devraient être rassurants, en révélant les non dits d’une disparition d’un jeune citoyen