Accueil Politique Sénégal : L’opposition en ordre bataille pour la présidentielle de 2024

Sénégal : L’opposition en ordre bataille pour la présidentielle de 2024

PARTAGER

La coalition Yéwi Askan Wi deuxième force politique du Sénégal à l’assemblée avec 53 députés sur les 165, remet cela en concoctant un nouveau plan d’action. Autour de Khalifa Sall, Ousmane Sonko et compagnie, ils ont décidé de tenir un vaste rassemblement de protestation ce vendredi contre le régime de Macky Sall à la place de la nation.

Ainsi ils appellent tous les sénégalais à se joindre à eux car le combat est le leur notamment sur le renforcement de la démocratie.

Déthié Fall un des membres de la conférence des leaders invite à une véritable démonstration de force et un rassemblement soutenu pour porter le combat de tous les détenus. A l’image du concert de casseroles, il estiment que ce rassemblement doit connaître un succès retentissant partout à travers le pays et au-delà même des frontières du Sénégal.

Pour eux, Macky Sall doit aller en paix comme il a hérité du pays en 2012. Il ne doit pas rater une sortie mémorable. Ils estiment qu’il est hors de question, que l’actuel président continue d’arrêter des citoyens notamment des opposants.

Sur la question du 3éme mandat, Déthé Fall soutient que le président Macky Sall est pris dans son propre piège car il est obligé de se prononcer sur la loi électorale.

En effet, Déthié Fall rappelle que la loi sur le parrainage oblige tous les candidats à faire face à cette disposition 6 mois avant la date du scrutin. Ainsi la Coalition BBY est dans l’obligation de donner le nom de son candidat pour les fiches de parrainages à travers les villes et dans la diaspora. Selon lui Macky Sall n’a pas de génie propre mais a l’intelligence d’éviter les erreurs de ses prédécesseurs

Lanouvelletribune