Accueil MAURITANIE Réunion du Gouvernement et premier faux pas de la concertation politique!

Réunion du Gouvernement et premier faux pas de la concertation politique!

PARTAGER

Le Conseil des ministres, se tient à cet instant même, en cette fin de matinée du mercredi 18 mai courant, au palais présidentiel dans la capitale mauritanienne Nouakchott.

Ce conclave gouvernemental se tient dans un contexte caractérisé par des concertations politiques qui commencent à déraper, avec ces réserves publiques exprimées par des forces politiques de l’opposition, quant à la poursuite des pourparlers au moment où une chasse à la sorcière est orchestrée par le pouvoir au vu et au su de tous contre le député Biram Ould Dah Ould Abeidi.

En effet, ce dernier a vu sa réunion tenue récemment avec certains de ses partisans au niveau de la capitale de l’Adrar Atar, perturbée par des agents de l’ordre, qui se sont employés à arracher sans politesse la banderole de son micro-meeting.

Une intrusion musclée qui risque de compromettre sérieusement des concertations politiques que le pouvoir en place tient à tout prix à être consensuelles et qui peuvent commencer à susciter des doutes sur leur dessous et leur crédibilité, si le sommet de l’Etat continue de fermer les yeux sur ces agissements propres à l’Etat gendarme et même à l’Etat voyou, lesquels sont habitués selon l’expérience politique, notamment africaine, se servent du dialogue uniquement pour gagner du temps et berner tant les élites politiques que le peuple, dans l’espoir d’assurer leur longevité dans le sérail

C’est d’autant plus vrai que ni la commission du dialogue en cours ni le porte-parole du gouvernement n’ont évoqué ou déploré cet incident politique fâcheux et surprenant qui ne rime pas avec la volonté d’ouverture politique et de la quête d’un consensus national

.