Accueil MAURITANIE Recul de la représentativité des femmes au niveau politique

Recul de la représentativité des femmes au niveau politique

PARTAGER
Recul de la représentativité des femmes au niveau politique

Des femmes leaders ont apprécié à l’unanimité les percées réalisées par les femmes mauritaniennes dans les centres de décision et leur entrée renforcée dans le gouvernement et le parlement, où elles représentent près de 20%, selon des chiffres officiels révélés à l’occasion de la célébration le 8 mars dernier de la Journée Internationale des femmes.

Toutefois, la députée du parti El Islah, Mme Messaouda Mint Baham Ould Mohamed Laghdaf, évoque un recul de près de 4% de la représentativité des femmes au niveau politique par rapport à l’avant Ghazouani

Livrant à l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI) ses impressions sur les acquis et aspirations de la femme mauritanienne, notamment les réalisations faites en sa faveur dans le domaine politique, elle est on ne peut plus catégorique:

« Il y a des acquis tangibles qui ont été effectivement réalisés pour les femmes mauritaniennes dans le domaine politique, telles que la liste nationale fixe de 20 femmes, », , mettant toutefois en exergue, ce qu’elle a appelé le recul relatif de la place des femmes au niveau politique, comparativement aux législatives précédentes.

Le système électoral d’antan exigeait leur présence à l’intérieur dans toutes les wilayas, ce qui n’est plus le cas dit Mint Baham, selon laquelle, le pourcentage de femmes dans le parlement précédent atteignait 23%, alors qu’il est tombé aujourd’hui à 19% dans l’actuelle Assemblée nationale.

La parlementaire Mme Messaouda a appelé, à la lumière des informations relatives à un dialogue inclusif en préparation, à accorder aux femmes leur vraie place, rappelant qu’elles représentent 52% de la population du pays et qu’elles doivent en conséquence, bénéficier d’une représentativité significative dans les postes de décision et dans les autres fonctions en général où elles sont sous-représentées.

Les femmes fondent de grands espoirs sur Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, pour hisser les performances et le statut de la femme mauritanienne, ajoute la députée.

Elle a félicité, enfin ,la femme mauritanienne pour sa fête annuelle, souhaitant que cette journée internationale de la femme augure un bon début pour les femmes mauritaniennes en général, en particulier les femmes rurales, toujours confrontées à de nombreux problèmes tels que le décrochage scolaire, le mariage précoce, en plus d’autres obstacles qui entravent leur développement.

Avec l’AMI