Accueil Politique Mauritanie : des doctorants exigent leur recrutement

Mauritanie : des doctorants exigent leur recrutement

PARTAGER

Un groupe de doctorants s’est rassemblé le jeudi 12 mai courant devant le palais présidentiel à Nouakchott pour exiger son recrutement dans les établissements de l’enseignement supérieur.

Les manifestants très engagés dans leur requête ont bravé la forte canicule qui frappe actuellement la Mauritanie et qui a atteint près de 45° au niveau de certaines régions du Sud Est et du Centre du pays.

Les protestataires ont motivé leurs revendications par le besoin pressent exprimé par le pays et confirmé par des parties gouvernementales spécialisées, de recruter de nouveaux professeurs.

Les doctorants affirment avoir écrit au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en vue de leur recrutement, sans recevoir de réponse à leur courrier.

Des centaines de diplômés mauritaniens sont au chômage alors que l’administration publique regorge de non diplômés ou de détenteurs de titres frauduleux ayant pu intégrer la fonction publique grâce aux coups de piston et aux bras longs dont usent couramment les lobbys tribaux et militaires et qui constituent par ailleurs un vrai obstacle des compétences avérées, dont de bonnes parties ont fui la Mauritanie à la quête d’un travail digne