Accueil Afrique L’Allemagne suspend ses opérations militaires au Mali

L’Allemagne suspend ses opérations militaires au Mali

PARTAGER

Le gouvernement malien a de nouveau refusé le droit de survol à l’armée allemande. Le gouvernement allemand décide alors de suspendre d’abord ses opérations.

L’Allemagne a décidé de suspendre “jusqu’à nouvel ordre” la majeure partie de ses opérations militaires au Mali dans le cadre de la mission de l’Onu, la Minusma. La décision a été prise ce vendredi (12.08.2022) après un nouveau refus de survol par les autorités maliennes, selon le ministère fédéral de la Défense. 

“Le gouvernement malien a encore une fois refusé d’autoriser un vol prévu aujourd’hui” qui devait assurer une rotation de personnel, a expliqué un porte-parole du ministère.

Mise en difficulté de l’appui à la Minusma

La ministre allemande de la Défense Christine Lambrecht (au centre en bleu) en compagnie d’instructeurs allemands de l’EUTM à Bamako

L’Allemagne s’apprêtait à envoyer un nouveau contingent d’environ 140 soldat(e)s au Mali pour la sécurisation de ce pays

En conséquence, “nous suspendons jusqu’à nouvel ordre nos opérations de reconnaissance et les vols de transport par hélicoptère”, explique le porte-parole du ministère allemand de la Défense, car “il n’est plus possible de soutenir la Minusma sur le plan opérationnel”, ajoute-t-il.

Le refus de survol est intervenu malgré des assurances contraires de la part du ministre malien de la Défense, Sadio Camara, lors d’un entretien téléphonique jeudi (11.08.2022) avec son homologue allemande Christine Lambrecht, a-t-il ajouté.

“Les actes de Camara signalent autre chose que ses mots”, a pour sa part écrit sur Twitter, la ministre allemande Christine Lambrecht

Dw.com