Accueil Afrique Forces européennes au Mali : L’Estonie emboite le pas au Danemarck

Forces européennes au Mali : L’Estonie emboite le pas au Danemarck

PARTAGER

Le ministre estonien de la défense a annoncé en marge d’une rencontre tenue le vendredi dernier, l’intention de l’Estonie de retirer ses forces du Mali. Une décision prise, en réponse au non respect des termes des accords d’aide par le Mali.

Après la France et le Danemark renvoyés par le Mali, c’est maintenant au tour de l’Estonie de formuler sa demande de quitter le territoire malien. En effet, selon le ministre estonien de la Défense Kalle Laanet, les raisons du départ des forces estonienne du Mali trouvent leur fondements dans le fait que le Mali ne respecte plus les closes de l’accord relatif à la présence dudit pays au Mali. « Des élections démocratiques ne sont pas prévues, ce qui était l’un des aspects les plus importants de l’accord [pour fournir de l’aide] » ; s’est-il expliqué en rajoutant que le retrait officiel sera annoncé ce mercredi 16 février 2022.

Ce dernier a par ailleurs précisé que les différents alliés tout comme eux, ont condamné au cours d’une réunion tenue le vendredi dernier, « la violation flagrante des règles » par le gouvernement Goïta ; ainsi donc il n’y a plus de possibilité de continuer la mission.

Le ministre estonien de la défense a cependant mentionné que malgré leur volonté de quitter le Mali, la lutte contre le terrorisme dans le Sahel se poursuivrait, avec toujours l’aide des alliés. « Voyons comment cela peut être fait avec des alliés. » a-t-il lancé.

A noter que le Kalle Laanet avait précédemment affirmé que la force estonienne se retirerait du Mali, une fois que la nouvelle des mercenaires Wagner dans le pays serait connue.

Infowakat.net