Accueil MAURITANIE Accusation de la fondation Rahmaa de blanchiment d’argent

Accusation de la fondation Rahmaa de blanchiment d’argent

PARTAGER

Le pôle d’enquête spécialisé dans les affaires de corruption a inculpé la Fondation Rahmaa de “bienfaissance”, appartenant à la famille de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz, de blanchiment d’argent.

Son cas a été joint à celui des inculpés dans le cadre du dossier de corruption de la décennie au tribunal compétent en matière de corruption, dont l’affaire a été renvoyé ce mercredi même auprès des tribunaux compétents.

Présidée à sa création par feu Ahmedou Ould Abdel Aziz, la Fondation a été administrée par la suite par son frère ainé Bedre.

Ledit pôle anti-corruption a inculpé aussi, l’un des fonctionnaires de Rahmaa, en l’occurrence Yacoub Ould El Atigh et a renvoyé également son dossier à la justice pour comparution.