Accueil Economie TLMSA : vilipendée par Ould Abdel Aziz, encensée par Ould Ghazouani !!

TLMSA : vilipendée par Ould Abdel Aziz, encensée par Ould Ghazouani !!

492
0
PARTAGER
enquete de Ghazouani sur Abdel aziz

L’ancien et l’actuel présidents mauritaniens, respectivement Mohamed Ould Abdel Aziz et Mohamed Ould Cheikh Ghazouani n’ont pas la même perception de Tasiast Limited Maurtania SA, société d’exploitation de l’or au niveau de la mine du même nom, dans la wilaya de l’Inchiri.

Leur guerre de tranchées semble avoir transcendé le volet strictement politique pour s’étendre à l’économique.

Vilipendée voire diabolisée par l’ex Chef de l’Etat, présentement en confinement sur fond de mandat de dépôt pour manquement au contrôle judiciaire dont il fait l’objet, Tasiast a pu s’attirer les vives félicitations de son successeur Ould Ghazouani par la voix de son gouvernement, représenté par le ministre du pétrole, des mines et de l’énergie Abdessalam Ould Mohamed Saleh.

Ce dernier, n’a point tari d’éloges à l’endroit de Tasiast, comme pour s’inscrire en faux contre les critiques virulentes tenues fin avril dernier par l’ancien président Ould Abdel Aziz contre la société et dans lesquelles, il estimait qu’elle n’a pas  le droit d’exploiter le minerai de Temayah (Tevragh Zeina ), rappelant avoir catégoriquement refusé de se plier à son avidité pour le métal précieux mauritanien.

Tout le contraire, des impressions et des attentes placées actuellement par les maitres de Nouakchott sur les perspectives du partenariat entre Tasiast et la Mauritanie.

En effet, le ministre Ould Mohamed Saleh révélé au terme d’une visite d’inspection de deux jours effectuée à la mine de Tasiast, entrecoupée de réunions avec l’administration et la descente sur le terrain, la satisfaction de l’Etat et la fierté qu’il a pour cette entreprise et pour les normes internationales qu’elle suit.

Abdessalam a appelé pour la même circonstance les cadres mauritaniens qui y travaillent, dont le pourcentage est proche de 100% (1 248 travailleurs) , à acquérir les expertises dont jouit le personnel Tasiast, saluant la présence de la composante féminine parmi ses ressources humaines, dont des conductrices d’engins ayant une capacité de chargement de près de 300 tonnes.

Selon des sources officielles, présente dans le pays depuis 12 ans, Tasiast est actuellement administrée suivant les normes internationales par 300 mauritaniens. 

Un cadre national que le ministre des mines a tenu à encourager à persévérer pour continuer à enregistrer davantage de résultats positifs, l’exhortant par ailleurs à acquérir les compétences et l’expérience nécessaires pour être à même de prendre entièrement la relève de l’expertise étrangère.

Rappelons que la visite d’inspection effectuée par le ministre intervient dans un contexte marqué par la survenance d’un incendie qui avait temporairement paralysé l’activité de Tasiast.

Il s’agit pour les officiels, non seulement de faire le point post incendie de l’entreprise, mais également de témoigner à Tasiast le soutien du gouvernement dans de telles circonstances difficiles, soit un autre cinglant désaveu des mauvaises impressions que l’ancien président et certains hommes d’affaires et sociétés nationales et internationales veulent donner de la mine

Non loin de ce sujet, soulignons l’annonce de Tasiast, le 23 juin dernier de la reprise de ses activités minières et des travaux de construction du projet 24k, après « la suspension temporaire des activités sur son site en raison de l’incendie survenu la nuit du 15 juin 2021 au niveau du broyeur semi-autogène de l’usine », lequel, n’avait heureusement pas fait de victime. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here