Accueil MAURITANIE TÉKROUR : BIENTÔT UN LIVRET POUR OUTILLER L’INDÉPENDANTISTE

TÉKROUR : BIENTÔT UN LIVRET POUR OUTILLER L’INDÉPENDANTISTE

PARTAGER
TÉKROUR : BIENTÔT UN LIVRET POUR OUTILLER L'INDÉPENDANTISTE

MAÏS, Mouvement des Autochtones pour l’Indépendance du Sud mauritanien, pays Tékrour, va sortir le 1er volume regroupant tous les mots du jour de l’indépendantiste parus du 8 juin au 8 août 2022, en rappelant le contexte de leur parution dans les réseaux sociaux. 

Une censure dictée par la junte frappe le mouvement depuis novembre 2020 après publication de son DEMI-MANIFESTE appelant à la partition du pays. Pourtant, en 2017, le Premier-Ministre Yahya Ould Hademine avait évoqué l’indépendance du Sud sans être inquiété. 

Plusieurs positions relatives à l’histoire de cette terre entre le Sénégal et le Maroc, des analyses sur les combats des braves tékrouriens, une lecture de l’actualité autre que celle voulue par Nouakchott, capitale d’un Etat raciste, diviseur, voleur et corrompu…

Ce 1er livret MAÏS à pour objet d’expliquer le projet du mouvement en s’appuyant sur le vécu des populations, leur ras-le-bol de cet apartheid implanté en plein Sahel sans que des sanctions tombent sur la junte au pouvoir depuis 1978.

MAÏS prône, entre autres, le retour des tékrouriens vers leurs terres pour contrer les colonies de peuplement arabes qui se déversent sans discontinuer sur le Sud pour accaparer nos champs. À ceux qui sont attachés à leurs maisons construites à Nouakchott, il rappelle que cette capitale ne finira pas bien comme le prédisait les promoteurs de Tevragh Zeina ( Finira Belle). Les experts en climat prévoient l’engloutissement de Nouakchott par la Mer, la main de Dieu frappe dur les injustes et les impis. 

Le retour au Sud priverait Nouakchott de nos mains à bas coût, presque de l’esclavage pour certains métiers,  les boutiques et les commerces s’écrouleraient suite au départ de leurs plus gros consommateurs.

Voilà le draft d’un boycott qui ruinerait l’économie de la junte et de ses hommes d’affaires. Et la communauté internationale finirait peut-être par saisir les dégâts du Nasserisme et du baathisme sur les autochtones, si la France décide de lâcher les arabes qu’elle soutient depuis 1899.

MAÏS dit que le développement du Sud, gelé par les arabes pour nous appauvrir et nous asphyxier, doit être achevé avant même d’arracher notre indépendance. C’est aux tékrouriens de revenir avec des projets bien ficelés dans les secteurs primaires et de services,  sans jamais tendre la main à nos bourreaux. Ces colons doivent quitter notre pays Tékrour, leur armée d’occupation en tête,  suivie de leurs préfets et gouverneurs. 

Bien entendu, l’ennemi de MAÏS est Nouakchott et sa junte,  toutes nos communautés seront les bienvenues au Sud, dès lors que cette installation ne prend pas des allures d’occupation forcée ou de recolonisation. 

Pour info, nous marquons une pause dans la parution du mot indépendantiste pour vous laisser vous approprier tout ce qui a été dit. Vos retours sous forme de commentaires ont été féconds et certains seront incorporés dans le livret.

En réalité, tous les tékrouriens sont indépendantistes, certains le taisent par peur de bloquer leur carrière au service de la capitale qui les oppresse, même l’employé de maison peut craindre les représailles de son patron complice du système. On peut aussi se sentir seul si dans sa ville natale toutes les notabilités obligent à adhérer dans les 2 partis politiques de la junte. En tous cas, nous avons remarqué que le gros lot d’hommes et de femmes qui adhérent chaque jour à MAÏS ne comptent pas sur les généraux corrompus pour acheter le pain du petit-déjeuner. Ils sont déjà indépendants. Et aspirent à  l’indépendance des autres pour apprécier un jour le goût de la liberté avec les autres indépendantistes du Nord, de l’Est et du Centre. Nouakchott est un désastre et les militaires ont détruit le projet de nation arc-en-ciel. 

9 août 2022Direction Communication de MAÏS 🌽 Mouvement des Autochtones pour l’Indépendance du Sud 

PS: Tékrour est un royaume qui se situait dans le sud mauritanien et où vivaient toutes les communautés Autochtones, y compris les berbères.  Le nom du pays à été divulgué le 25 mai,  anniversaire de l’union africaine, après 3 semaines de débats,  animé par un spécialiste en histoire africaine

Commandez dès maintenant votre livret pour une indépendance réfléchie, structurée et avec des objectifs graduels. Il suffit d’envoyer un mail à mais.maurisud@gmail.com, en précisant votre téléphone.