Accueil Politique Sénégal -Tabaski : Appel à assurer un bon approvisionnement en moutons

Sénégal -Tabaski : Appel à assurer un bon approvisionnement en moutons

PARTAGER

Le président de la République, Macky Sall, a appelé mercredi les ministres concernés à assurer un approvisionnement correct des ménages en moutons pour la célébration de la fête de Tabaski prévue début juillet prochain.

D’après le communiqué du Conseil des ministres, le chef de l’Etat a insisté sur la sécurisation de l’approvisionnement du Sénégal en moutons en perspective de la Tabaski.

« La sécurisation de l’approvisionnement du Sénégal en moutons : en perspective de la Tabaski, qui aura lieu dans un contexte international et économique assez particulier, le Président de la République demande au Gouvernement d’accentuer, avec les acteurs, l’application effective des mesures de facilitation de l’approvisionnement des populations en moutons, à des prix accessibles », rapporte le communiqué.

L’Aïd al-Adha (ou Aïd el-Kébir), littéralement appelée la fête du sacrifice ou la grande fête en arabe, est célébrée le dixième jour de Dhul-Hijjah, le dernier mois du calendrier hégirien.

Cette fête, qui dure jusqu’à trois jours, est habituellement fixée au lendemain du rassemblement des pèlerins sur le mont Arafat à La Mecque, pendant le grand pèlerinage, constitutif du cinquième pilier de l’islam dès lors que le musulman en a les moyens physiques et financiers.

Après deux années marquées par la pandémie de la Covid-19, La Mecque s’apprête à accueillir jusqu’à un million de pèlerins dont 85 % en provenance de l’étranger pour l’édition 2022 du hajj.

Ce que nous indiquent les données astronomiques

Le grand pèlerinage est amené à se tenir du 7 au 12 juillet 2022. Les dates devraient être précisées par les autorités saoudiennes le 27 juin, au 28e jour du mois de Dhul-Qida, pour un début de Dhul-Hijjah qui pourrait intervenir le 29 ou le 30 juin, ce qui implique alors une fixation de l’Aïd el-Kébir pour le vendredi 8 ou le samedi 9 juillet.

Si le premier jour de Dhul-Hijjah est annoncé pour le 30 juin en Arabie Saoudite, l’Aïd al-Adha devrait dans ce cas être fixé au samedi 9 juillet dans nombre de pays musulmans. La décision finale dépendra des conclusions des observations oculaires du nouveau croissant lunaire.

Des partisans du calendrier musulman unifié fondé sur les calculs en avance annoncent d’ores et déjà une date de l’Aïd al-Adha pour le samedi 9 juillet. C’est le cas de la Turquie. Le Conseil français du culte musulman (CFCM), pour ce qu’il en reste, et la coordination dissidente du CFCM, emmenée par la Grande Mosquée de Paris, annonceront la date fin juin.

Agences