Accueil Politique Sénégal : qui est Queen Biz, la fervente opposante à Macky Sall*

Sénégal : qui est Queen Biz, la fervente opposante à Macky Sall*

PARTAGER

L’artiste s’est lancée en politique en créant, le 3 juillet, le Mouvement des jeunes pour la rupture (MJR). Un club politique proche de l’opposition qui veut faire barrage à Macky Sall, à dix jours des législatives du 31 juillet.

1. Yewwi Askan Wi

« L’heure de la révolution a sonné. Les politiciens s’enrichissent sur le dos du peuple. On va se battre pour la jeunesse. Personne ne le fera à notre place. » Assise dans son salon, c’est par un live sur le réseau social Facebook que Queen Biz, de son vrai nom Coumba Diallo, annonçait en avril à ses fans son intention d’entrer dans l’arène politique.

Trois mois plus tard, l’artiste chanteuse est passée des paroles aux actes en présentant lors d’une conférence de presse, le 3 juillet, son propre club politique, le Mouvement des jeunes pour la rupture (MJR). Lequel s’est rangé du côté de l’opposition à Macky Sall, notamment de la coalition Yewwi Askan Wi emmenée par Ousmane Sonko, actuel maire de Ziguinchor, arrivée troisième à la présidentielle de 2019.

« Nous voulons nous battre contre l’injustice et prendre notre destin en main. Au sein de Yewwi Askan Wi, j’ai retrouvé des leaders engagés », affirme-t-elle.

Pendant la campagne électorale qui s’est ouverte le 10 juillet, l’artiste compte sillonner l’intérieur du pays en donnant des concerts dans plusieurs villes, afin d’appeler les jeunes à voter massivement pour l’opposition lors de ces législatives, qui doivent se tenir le 31 juillet. 

« Depuis dix ans, le gouvernement n’a rien fait pour les jeunes. Ce n’est pas à moins de deux ans de la fin de son mandat que Macky Sall fera quelque chose. Il a échoué. »

2. Reine des réseaux sociaux

Queen Biz peut déjà compter sur son principal atout, sa fan base. Ses plus de 3 millions d’abonnés cumulés sur Facebook et Instagram – et 200 000 sur Youtube – font d’elle l’une des artistes sénégalaises les plus influentes sur les réseaux sociaux.

Ce n’est pas pour déplaire aux leaders de la coalition de l’opposition Yewwi Askan Wi, qui ont investi principalement les communautés en ligne pour faire passer leur discours politique. « Le fait que je sois très suivie sur les réseaux sociaux me permet d’avoir une certaine force. Cela donne une bonne visibilité à mon combat. Cela va beaucoup me servir », se réjouit-elle.

3. Enfance difficile

* Titre source : Sénégal : dix choses à savoir sur Queen Biz, star des réseaux sociaux et fervente opposante à Macky Sall

Lire suite dans Jeune Afrique