Accueil Politique Sénégal : l’opposition maintient son concert de casseroles

Sénégal : l’opposition maintient son concert de casseroles

PARTAGER

Une manifestation à l’appel du leader de l’opposition sénégalaise Ousmane Sonko, devant son domicile à Dakar, le 30 juin 2022.

Les membres du groupe parlementaire de la coalition Yewwi Askan Wi et ceux du parti des patriotes, d’Ousmane Sonko ont tenu une conférence de presse mercredi à Dakar.

Cheick Tidiane Youm a réitéré l’appel de son parti au gouvernement, à tout mettre en œuvre pour l’ouverture d’informations judiciaires sur les fonds force Covid-19 comme recommandé par la Cour des comptes.

“Mille milliards ont été mis sur la table, comme l’ont rappelé tout à l’heure mes prédécesseurs, pour lutter simplement contre la mort, pour sauver des Sénégalais. Et pendant ce temps, ces 1000 milliards qui ont été destinés à lutter contre la mort, certains ministres sans vergogne et sans scrupule se sont servis comme de vulgaires malfrats ” a-t-il lâché.

Quant à Ousmane Sonko, il a tenté de galvaniser les Sénégalais pour ce concert de casseroles qu’il entend organiser le 31 décembre à l’heure du discours annuel du président Macky Sall pour marquer le mécontentement du peuple : nous voulons que le 31 décembre à 20h00 (GMT NDLR) que le monde entier entende le bruit des casseroles pour savoir que le peuple n’est pas content de Macky Sall et de son gouvernement. Je demande à tous les Sénégalais de tout les âges de participer à ce concert de casseroles pour faire le maximum de bruit, car Macky Sall ne connaît que cette langue.

Le leader du Pastef a dans la foulée annoncé un rassemblement pour le 6 janvier prochain après celui des organisations de la société civile. Déjà en juin dernier, Ousmane Sonko avait initié un concert de casseroles et de klaxons à Dakar à l’approche des élections législatives.

Africanews