Accueil Politique Sénégal / Elections législatives : ouverture de la campagne électorale

Sénégal / Elections législatives : ouverture de la campagne électorale

PARTAGER

La campagne électorale pour les législatives du 31 juillet démarre ce dimanche (NDLR hier) au Sénégal pour le renouvellement de 165 parlementaires sénégalais pour les cinq prochaines années.

Huit listes dont celle de la coalition présidentielle largement majoritaire à l’Assemblée nationale sont en compétition pour ce scrutin mixte.

Les 112 vont être élus au scrutin majoritaire dans les départements tandis que les 52 restants vont être choisis sur la liste nationale, proportionnelle.

La coalition présidentielle largement majoritaire au parlement fait face à une situation inédite.

Yewwi Askan wi (YAW), dont l’invalidation des titulaires sur la liste nationale avait été source de tensions pré-électorales, est en inter-coalition avec la formation Wallu Sénégal, dont la tête de liste nationale n’est autre que l’ancien président de la République Abdoulaye Wade.

L’objectif des deux coalitions qui vont se soutenir stratégiquement dans les départements est d’obtenir la majorité à l’Assemblée nationale pour imposer une toute première cohabitation.

D’autres listes comme Bokk Guis Guis de l’ancien président de l’Assemblée nationale Pape Diop ou encore AAR Sénégal dirigée par Thierno Alassane Sall, ancien ministre des énergies de Macky sous Macky Sall, proposent aussi des alternatives.

Jusqu’au 29 courant, les candidats à travers cinq minutes au quotidien pour chaque coalition dans le journal de la campagne sur la télévision nationale et des opérations sur le terrain vont tenter de convaincre les électeurs.

25 listes étaient sur le point de départ pour ces joutes.

Différents filtres ( caution, parrainage citoyen) ont été mis en place pour éviter la pléthore de listes (47 listes aux dernières législatives).

aa.com