Accueil Politique Sénégal-Elections: Appel des religieux au calme et à la sérénité

Sénégal-Elections: Appel des religieux au calme et à la sérénité

PARTAGER

Les Oulémas, imams et évêques du Sénégal ont fait hier lundi 20 décembre une déclaration commune au sujet des élections municipales et départementales du 23 janvier prochain.

La déclaration appelle au calme et à la sérénité. Elle arrive dans un contexte politique tendu, dix mois après les violentes émeutes de mars. Des émeutes qui avaient fait une dizaine de morts suite à l’arrestation de l’opposant politique Ousmane Sonko pour viol.

Pour l’abbé Augustin Thiaw, le secrétaire général de la conférence épiscopale, de tels événements ne doivent pas se répéter.

Il demeure clair qu’en de pareilles circonstances les légitimes rivalités politiques peuvent se transformer en de graves conflits pouvant entraîner de regrettables agissements à l’encontre de la paix et de la stabilité de notre pays si l’on n’y prend pas garde. C’est pourquoi nous en appelons ensuite à la conscience citoyenne de tous, surtout des acteurs politiques pour adopter des comportements responsables en vue d’élections crédibles, transparentes et paisibles.

Notre propos s’adresse de manière particulière à tous les candidats à ces élections territoriales. Nous les invitons tous au respect des personnes et des institutions. Personne ne doit mettre en danger la stabilité de notre nation, à travers des propos ou des comportements qui incitent à la violence. A l’endroit, des populations, nous réitérons notre appel au calme, à la retenue et au respect de l’autre. Avec tous nous disons non à la violence.

RFI