Accueil MAURITANIE Saisie record de plus d’une tonne de drogue: Les officiels mauritaniens brisent...

Saisie record de plus d’une tonne de drogue: Les officiels mauritaniens brisent le silence

632
0
PARTAGER
Saisie record de plus d’une tonne de drogue: Les officiels mauritaniens brisent le silence

Les officiels viennent d’apporter par le biais du procureur de la République près du tribunal de Nouakchott Ouest, le magistrat Ahmed Abdallahi Moustapha des éclairages sur les grosses quantités de drogue saisies en deux temps la semaine dernière, par la police est dont le cumul dépasse la tonne, comme précédemment publié par Senalioune dans deux dépêches successives.

Le danger des stupéfiants et de leurs ravages sur les jeunes notamment sur les adolescents, confirmé après l’annonce des résultats des instructions policières menées sur des présumés auteurs de meurtres et de viols commis sous l’emprise de la drogue après leur arrestation, vient donc d’émerger à l’opinion et de révéler tous ses dessous, déjà évoqués en partie par des médias mauritaniens.

 La police nationale, représentée par l’Office national de contrôle des drogues et substances psychotropes (ONCDSP), a récemment réussi à saisir 1100 kg de chanvre indien à Nouakchott, a-t-il affirmé.

La sortie médiatique du parquet général s’inscrit en droite ligne aux directives du ministre de la Justice et du Procureur général près la Cour suprême instruisant les autorités habilitées à éclairer au plus vite une opinion prise sous le choc de l’insécurité grandissante sur fond de consommation de stupéfiants et la saisie de centaines de kg de ces « poisons », selon le procureur général, dans une volonté de mettre en exergue leurs ravages sur la société.

La traque discrète lancée depuis le Ramadan 

L’opération était suivie par la police depuis le ramadan dernier soit près de 3 mois de traque discrète afin de ne laisser aucune chance aux membres du dangereux réseau de lui échapper et de perdurer le cauchemar de l’insécurité sous d’autres visages. 

C’est l’arrestation de l’un des éléments de la bande, qui a parmi à la sécurité d’obtenir des informations confirmant l’entrée effective dans le pays d’une cargaison de drogue.

« Puis s’ensuivit une longue enquête, puis l’infiltration de la bande, pour connaitre l’itinéraire de la cargaison, son lieu de stockage, les parties concernées et le lieu de distribution », a ajouté le Procureur, avant que les policiers ne commencent à préparer avec minutie la phase des arrestations.

Ces dernières ont permis de neutraliser le cerveau de la bande, qui était également responsable du stockage en plus de la saisie, dans un premier temps de 375 kg et 72 heures après de plus de 750 kg de hashish, soit 1100 kg environ. 

Reste à savoir si cette communication officielle faite par les autorités du pays sur cet important coup de filet sur les réseaux de la drogue, sera rassurante pour les populations toujours sous le choc des horribles crimes perpétrés ces derniers jours et ayant conduit les religieux et les partis politiques à décider de manifester pour exprimer leur ras-le-bol de la recrudescence de l’insécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here