Accueil MONDE Royaume-Uni : Rishi Sunak entre dans l’histoire et devient le premier chef...

Royaume-Uni : Rishi Sunak entre dans l’histoire et devient le premier chef de l’Etat non-blanc

PARTAGER
Royaume-Uni : Rishi Sunak entre dans l’histoire et devient le premier chef de l’Etat non-blanc

Rishi Sunak deviendra, aujourd’hui, le 57e Premier ministre britannique après que sa rivale Penny Mordaunt ait été obligée de jeter l’éponge (n’ayant pas reçu assez de parrains de la part des députés). Rishi Sunak, de son coté, a obtenu le soutien d’une majorité écrasante de députés conservateurs et deviendra le premier Premier Ministre britannique non-blanc.

Aujourd’hui, jour de Diwali (fête hindoue des lumières), Rishi Sunak deviendra le nouveau Premier ministre britannique. Cet homme, d’origine indienne, va accéder à la magistrature suprême quelques semaines après avoir été battu par Liz Struss.

Qui est Rishi Sunak ?

Né le 12 mai 1980 à Southampton, sur la côte sud de l’Angleterre, Rishi Sunak est l’aîné de trois enfants et le fils d’un médecin généraliste du système de santé public et d’une pharmacienne. Nés en Inde ou d’origine indienne, ses grands-parents ont émigré d’Afrique orientale vers le Royaume-Uni dans les années 1960.

« Ma famille a émigré ici il y a 60 ans. [Ma mère] tenait la pharmacie locale de Southampton. C’est là que j’ai grandi, dans la boutique, livrant les médicaments. J’ai travaillé comme serveur au restaurant indien au bout de la rue », a-t-il raconté lors de la dernière campagne pour le leadership. « Je suis ici grâce au dur labeur, au sacrifice et à l’amour de mes parents ».

Rishi Sunak a cependant très vite accédé à l’élite en fréquentant le Winchester College, un très chic pensionnat pour garçons. Il a ensuite étudié la politique, la philosophie et l’économie dans les prestigieuses universités d’Oxford, en Angleterre, et de Stanford, aux États-Unis.

Avant d’entrer en politique, il a travaillé dans la finance, en particulier chez Goldman Sachs, et fondé sa propre société d’investissement. Ce père de deux filles a prêté serment sur la Bhagavad Gita, un texte sanskrit considéré comme l’un des écrits fondamentaux de l’hindouisme, quand il a été élu député en 2015, rapporte l’Afp.