Accueil MAURITANIE Mauritanie: l’opposition met en garde le gouvernement

Mauritanie: l’opposition met en garde le gouvernement

1120
0
PARTAGER
Mauritanie: l’opposition met en garde le gouvernement

Ce lundi, des partis politiques de l’opposition de Mauritanie ont appelé le gouvernement à une politique d’ouverture pour régler sérieusement les problèmes du pays.

Lors d’une conférence de presse l’opposition a appelé le gouvernement à assurer la sécurité des citoyens en luttant contre la corruption, la criminalité et démanteler les réseaux de trafic de la contrebande. 

Cette formation politique de l’opposition est composée par Al Moustaqbel, APP, CVE, CVE/VR, PMDE, RAG et Tawassoul

Ces partis politiques ont affirmé l’espoir d’organiser un dialogue national pour parvenir à des solutions permanentes aux problèmes de la Mauritanie, dont la solution est d’intérêt national.

Dans un communiqué publié après la conférence de presse, le groupe a envoyé un appel au gouvernement afin de se rendre compte de l’ampleur des risques qui menacent le pays.

Le groupe a souligné qu’il insiste sur la prise de mesures urgentes et immédiates pour éliminer toutes les formes de discrimination et d’exclusion dans les politiques gouvernementales. Particulièrement l’exclusion de la composante négro-mauritanienne a pris des dimensions qui remettent en cause la diversité ethnique et culturelle du pays.

La coalition exige l’application rigoureuse de la loi dans la lutte contre l’esclavage et à alléger les souffrances des populations en exerçant des contrôles rigoureux sur les prix des denrées de première nécessité.

Le groupe souligne qu’il est déçu, après 2 ans de pouvoir du président Ghazouani que la rupture souhaitée de l’ancien régime n’est pas au rendez-vous et que la crise persiste toujours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here