Accueil Economie Mauritanie : le permis de travail sera requis aux étrangers

Mauritanie : le permis de travail sera requis aux étrangers

PARTAGER
Mauritanie : le permis de travail sera requis aux étrangers

Les étrangers résidents en Mauritanie ne seront plus autorisés dans un proche avenir à exercer certains types métiers dans ce pays, lesquels seront exclusivement réservés à l’expertise mauritanienne disponible.

Une nouvelle mesure renforcée par un projet de décret instituant la détention d’un permis de travail pour l’étranger pour réaliser tel ou tel travail

Selon les officiels, qui ont voulu être rassurants à ce propos, le projet de décret instituant un permis de travail pour les travailleurs étrangers, n’est pas un instrument mis en place pour entraver le travail des étrangers, mais bien au contraire, pour leur permettre d’exercer dans des conditions optimales.

Il y a des activités professionnelles que seuls les nationaux peuvent exercer, a affirmé à ce sujet, le ministre de la Fonction publique et du Travail, M. Camara Saloum Mohamed,.

Il en sera de même en Mauritanie, avec un arrêté conjoint entre le ministère du Travail et celui de l’Emploi, a-t-il ajouté, précisant que les réformes en cours, seront exécutées dans le strict respect du droit international du travail, des lois du pays et des différents accords qui nous lient à de nombreux pays.

Cette décision s’imposait, a affirmé quant à lui, le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, M. Taleb Ould Sid’Ahmed, mettant en exergue sa responsabilité de faire en sorte que les mauritaniens aient la priorité à l’emploi.

Le taux de chômage était très élevé, lorsque les autorités actuelles ont accédé au pouvoir, a-t-il dit, soulignant qu’ils étaient plus 430 000 chômeurs, imputant ce disfonctionnement aux politiques des années précédentes.

Aujourd’hui, le Département a créé et continue de créer des milliers d’emplois, a-t-il poursuivi, appelant les mauritaniens, à s’orienter vers la formation technique et professionnelle afin d’être compétitifs et opérationnels pour relever le défi de l’emploi pour tous.