Accueil Afrique RFI et France 24 définitivement expulsés chassés » du Mali

RFI et France 24 définitivement expulsés chassés » du Mali

PARTAGER

Le Mali vient de retirer définitivement les autorisations d’établissement et d’exploitation des médias français France 24 et RFI.

Le régulateur malien de la presse, la Haute autorité de la communication (HAC), a annoncé mercredi, le retrait définitif des autorisations d’établissement et d’exploitation de RFI et de France24.

Les deux medias avaient précédemment été suspendus par le gouvernement malien pour des accusations de diffusion de fausses informations.

Ils avaient relayé des informations selon lesquelles les forces maliennes auraient commis des abus sur la population civile dans le nord du pays.

Les autorités maliennes ont trouvé ces accusations injustifiées et sans preuve et ont rejeté cela. Le renvoit définitif des médias, inetervient également alors que la France et le Mali sont en pleine tensions politiques.

Réagissant à cette expulsion de RFI et France 24, France Médias Monde a dénoncé dDans un long communiqué, ce qu’elle a appelé une décision infondée et arbitraire.

Le groupe annonce qu’il donnera toute suite appropriée à la décision prise par la Haute autorité de communication du Mali (HAC).

« France Médias Monde, la maison-mère de RFI et France 24, proteste vivement contre cette décision qu’elle considère infondée et arbitraire, et fait savoir son intention d’utiliser toutes les voies de recours possibles. L’ensemble des réponses dûment livrées par France Médias Monde à la HAC, dans le parfait respect des procédures maliennes, attestent point par point du professionnalisme et de l’indépendance de ses journalistes, contestant ainsi toute violation des dispositions citées dans la mise en demeure de la HAC en date du 28 mars 2022 », lit-on dans le communiqué

Agences