Accueil MAURITANIE L’hivernage 2021 fait ses premières victimes à l’Est mauritanien

L’hivernage 2021 fait ses premières victimes à l’Est mauritanien

465
0
PARTAGER
L’hivernage 2021 fait ses premières victimes à l’Est mauritanien

L’hivernage en Mauritanie bat son plein dans les wilayas Est et Sud du pays avec des pluviométries individuelles de plus de 100 mm. Une situation qui conduit inéluctablement à des inondations mais surtout à des sinistres dans les villes et localités où les habitats précaires sont prédominants, en raison des longues périodes d’aridité vécues par le pays et ayant conduit les populations à élire domicile dans les anciens cours d’eau.

Les premières inondations enregistrées au titre de l’hivernage 2021 avaient frappé le 16 juillet dernier, la localité Founiya relevant de la moughataa de Djigueni, dans la wilaya du Hodh Charghi, où 115 mm de précipitations avaient été enregistrés.

Des hauteurs qui avaient été dépassé au cours de la même journée (16 juillet 2021) au niveau de la même wilaya avec 110 à Sivane, 115 à veyeniya, 125 mm à Beibacar, 140 mm à Mebdoua,

Il s’agit de violents orages accompagnés de fortes tempêtes ayant entrainé d’importants dont l’effondrement de certaines habitations (hangars) et la destruction des biens, rapportent des sources officielles, selon lesquelles, des aides alimentaires, des tentes et équipements d’ameublement avaient été distribués d’urgences au profit des familles sinistrées de Founiya.

Le comité interministériel chargé des situations d’urgence et des inondations en Mauritanie s’était réuni, le 1er juillet courant à Nouakchott, sous la présidence du Premier ministre Ould Bilal Messaoud et procédé à l’évaluation du dispositif mis en place à la suite des inondations causées par les eaux pluviales abondantes de 2020, et en a tiré les leçons qui s’imposent pour mieux préparer la saison des pluies de cette année et les risques probables d’inondations, rappelle-t-on.

Ledit comité avait débattu, sur la base d’un plan rigoureux de prévention des risques garantissant un pré positionnement des équipements et des moyens appropriés aux niveau des services opérationnels centraux et déconcentrés, des voies et moyens permettant d’assurer une gestion proactive des risques liés aux pluies et aux inondations prévisibles cette année 2021.