Accueil Culture Mauritanie: Le spectre politique consulté sur les états généraux de l’éducation

Mauritanie: Le spectre politique consulté sur les états généraux de l’éducation

PARTAGER
Mauritanie: Le spectre politique consulté sur les états généraux de l’éducation

Inédit et louable. Convier le spectre politique national, toutes catégories confondues, afin de recueillir ses avis sur les états généraux d’un secteur vital qu’est l’éducation est réellement une démarche, qu’on ne risque pas de se tromper en la qualifiant de « dialogue » sectoriel.

C’est ce type d’initiative que tous les départements ministériels devront tâter à l’avenir, que le ministre de l’Éducation nationale et de la réforme du système éducatif a pris avec courage, hier mardi 9 novembre courant, en osant s’entretenir avec des représentants de plusieurs partis politiques.

La rencontre organisée sous la supervision du ministre en personne Mohamed Maelainine Ould Eyih, s’inscrit selon des officiels, dans le cadre, d’une série de contacts avec des acteurs politiques, des personnes ressources du monde de l’enseignement et des experts qui ont contribué aux réformes précédentes.

Des échanges prolixes ont eu lieu au cours de cette table de concertation sur les moyens les meilleurs pour assurer le succès du processus de consultation entre les différents acteurs de l’éducation, afin que la réflexion conduite pour la mise en œuvre de la réforme du système éducatif soit la plus consensuelle et la plus participative possible.

Il s’agit aussi d’évaluer les ateliers régionaux du processus consultatif et des réformes passées pour tirer parti de leurs forces et faiblesses, avant le lancement effectif du prochain processus consultatif général, indique-t-on.