Accueil MAURITANIE Gestion autocratique à IRA – Mauritanie

Gestion autocratique à IRA – Mauritanie

498
0
PARTAGER
coumba dada kane IRA – Mauritanie

Le 06 avril 2021, un communiqué de presse, prétendument, d’IRA – Mauritanie annonce mon éviction du conseil exécutif et la « nomination » à mon poste de vice-présidente d’une autre militante. Une mesure similaire a été prise contre le camarade Amadou Oumar M’Bodj – Coordinateur adjoint pour le District de Nouakchott.

Ces décisions insensées, illégales et nulles et non avenues interviennent pendant que je me trouve à l’étranger depuis deux mois pour des raisons médicales. Elles dénotent d’une profonde méconnaissance des textes fondateurs de notre organisation.     

Je suis élue au poste de vice-présidente par le troisième congrès ordinaire d’IRA – Mauritanie dénommé « Congrès mère Houleye Sall » tenu à Nouakchott les 27 et 28 janvier 2018. IRA – Mauritanie est régie par des textes règlementaires et toute modification organique doit obéir aux règles et principes qui protègent l’organisation du désordre et de la dictature.   

En effet, ceux qui souhaiteraient se débarrasser de moi ont dévié, depuis bientôt une année, de la lutte originelle de notre organisation, soutenant à tout bout de champ que la Mauritanie de Mohamed Ould Cheikh Ghazouani vit une démocratie pleine et poussent la contradiction regrettant « seulement » l’inexistence totale de justice, à tous les niveaux. Ainsi, par la magie du chef, IRA – Mauritanie réussit désormais à s’accommoder avec une « démocratie » orpheline de justice et promotrice de l’esclavagisme.

Ceux qui ont démissionné de la vraie lutte d’IRA – Mauritanie peuvent continuer à applaudir un régime qu’ils qualifient pourtant d’esclavagiste et en cela, ils ne sont point gênés. 

Soucieuse du respect des principes qui ont, jusque-là, guidé notre lutte en faveur des droits humains en Mauritanie, j’appelle les militantes et militants à ne pas se faire distraire par de simples effets d’annonce et à continuer avec détermination la lutte pacifique contre toutes les formes de violations de droits humains en Mauritanie.
Ensemble nous vaincrons !

Fait à Dakar, le 07 avril 2021
Coumba Dada Kane
Vice-présidente d’IRA – Mauritanie
Députée à l’assemblée nationale

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here