Accueil ETATS-UNIE Etats-Unis: Trump impose une nouvelle règle d’émigration aux africains

Etats-Unis: Trump impose une nouvelle règle d’émigration aux africains

1447
0
PARTAGER
Etats-Unis: Trump impose une nouvelle règle d’émigration aux africains

A quelques mois de son départ de la Maison Blanche, le président des Etats-Unis, Donald Trump qui a fait de l’immigration un élément central de son mandat de quatre ans, est plus que engagé à imposer de nouvelles restrictions.

Ainsi, la nouvelle règle anti-émigration qui entre en vigueur ce 24 décembre, cible 15 pays africains dont 06 de l’Afrique de l’Ouest. Désormais, ces Africains devront déposer des obligations allant jusqu’à 15 000 dollar pour se rendre aux États-Unis.

Les pays africains touchés sont : l’Angola, le Burkina Faso, le Tchad, la République démocratique du Congo, Djibouti, l’Érythrée, la Gambie, la Guinée-Bissau, le Libéria, la Libye, la Mauritanie, le Soudan, Sao Tomé-et-Principe, le Cap-Vert, le Burundi.

La règle de l’obligation de visa cible les pays dont les ressortissants avaient un «taux de dépassement de séjour» de 10% ou plus en 2019 et devront désormais payer une caution remboursable de 5 000 $, 10 000 $ ou 15 000 $.

Ainsi, selon le département d’État américain, cette nouvelle règle vise à avoir un effet dissuasif sur ceux qui dépassent la durée de leur visa, rapporte bbc.com.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here