Accueil Afrique Burkina : Damiba appelle Traoré à éviter une guerre fratricide*

Burkina : Damiba appelle Traoré à éviter une guerre fratricide*

PARTAGER

Après 24 heures de silence, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, qu’un groupe de militaires burkinabè a annoncé avoir renversé, a appelé samedi dans un message publié sur la page Facebook de la présidence, le capitaine Ibrahim Traoré, à revenir à la raison pour éviter une guerre entre les frères d’armes.

“J’appelle le capitaine Traoré et compagnie à revenir à la raison pour éviter une guerre fratricide dont le Burkina Faso n’a pas besoin dans ce contexte”, a écrit M. Damiba dans son message.

Il a invité les populations civiles à rester calmes chez elles.

“Les évènements tragiques que traverse notre pays en ce moment sont à l’origine de diffusion d’informations mensongères. Je démens formellement m’être refugié dans la base française de Kamboincé. Ce n’est qu’une intoxication pour manipuler l’opinion”, a-t-il noté.

Dans une interview accordée à Radio oméga (privée), le capitaine Traoré a déclaré que M. Damiba s’est retranché dans une base de l’armée française à Ouagadougou, afin de préparer une contre-offensive.

Il a ajouté que lui et ses hommes voulaient éviter un bain de sang en évitant un affrontement entre les frères d’armes.

Le chef d’état-major général des armées burkinabè a invité samedi dans un communiqué toutes les parties au calme et à la retenue afin de donner une chance à une sortie négociée de la crise, alors que la journée de samedi a été marquée par de nouveaux tirs à l’arme lourde dans plusieurs quartiers de la capitale Ouagadougou.

french.china.org.cn 

* Titre source : Burkina Faso : le lieutenant-colonel Damiba appelle le capitaine Traoré à revenir à la raison