Accueil MAURITANIE Biram Abeid : Ghazouani, Bouamato et Aziz cherchent à me saboter

Biram Abeid : Ghazouani, Bouamato et Aziz cherchent à me saboter

PARTAGER
Biram Abeid : Ghazouani, Bouamato et Aziz cherchent à me saboter

Le député Biram Dah Abeid a déclaré que les cercles locaux de Nouakchott ont fait circuler des détails sur une ligne mise en place par un proche du président Ghazouani entre le trio, Mohamed Ould Ghazouani, son prédécesseur, Mohamed Ould Abdel Aziz, et l’homme d’affaires Mohamed Ould Bouamtou. Ces rencontres téléphoniques étaient à l’origine de la polémique, et l’accord devait le viser.

Biram a ajouté lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui à Nouakchott, qu’une rencontre s’est déroulée au plus près de l’actuel président, “je réserve son nom pour le moment”.

Biram a déclaré que le commanditaire de la réunion avait dit aux trois parties la nécessité de désamorcer le différend entre eux et q’un contentieux est mauvais pour le régime. Les trois parties ont un problème avec une partie, qui est Biram, qui cherche à établir le principe de l’alternance du pouvoir.

Biram a ajouté qu’il avait été informé que les trois parties étaient d’accord pour se réconcilier, afin que le régime nomme des proches d’Ould Abdel Aziz, écarte certains de ses ennemis et en exclut d’autres.

Ils ont également convenu – dit Biram – que les élections seraient bien préparées pour empêcher une alternance au pouvoir, tandis que l’un des participants a déclaré qu’il a des candidats capables de saboter la popularité de Biram, et un autre candidat sera uni par une partie de l’opposition, alors qu’il s’engagera à miner les rangs du reste de l’opposition afin qu’il soit impossible de s’entendre sur un candidat uni.

Biram a rapporté que l’une des parties à la réunion a exigé qu’il soit impliqué avec un homme d’affaires qui a un privilège dans les affaires et les projets de l’État, étant donné qu’il est un commerçant international et qu’il a un grand poids politique.

2 Commentaires

  1. […] Senalioune – Le député Biram Dah Abeid a déclaré que les cercles locaux de Nouakchott ont fait circuler des détails sur une ligne mise en place par un proche du président Ghazouani entre le trio, Mohamed Ould Ghazouani, son prédécesseur, Mohamed Ould Abdel Aziz, et l’homme d’affaires Mohamed Ould Bouamtou. Ces rencontres téléphoniques étaient à l’origine de la polémique, et l’accord devait le viser. […]

Comments are closed.