Accueil Afrique Atteinte d’hypofertilité, elle est mère à 43 ans de 44 enfants!

Atteinte d’hypofertilité, elle est mère à 43 ans de 44 enfants!

PARTAGER

Mariam Nabatanzi est une femme hors du commun, étant à la tête d’une famille de 44 enfants. Un record non désiré, Mariam ayant dû faire face à une situation médicalement compliquée.

Souffrant d’hyperovulation, les méthodes classiques de contraception ne fonctionnaient pas sur Mariam, mais, pire, pouvaient entrainer divers troubles médicaux qui auraient pu lui coûter la vie… Une vie pas toujours simple ni joyeuse.

La dureté d’une vie

C’est en Ouganda, en Afrique de l’Est, que vit Mariam. Surnommée « Mama Uganda » dans son pays natal, Mariam s’est rapidement aperçue qu’elle n’était pas une femme comme les autres. Mariée de force à l’âge de 12 ans après que ses parents l’aient vendue pour une dot, Mariam, dès l’âge de 13 ans devient maman.

Tout au long de sa vie de femme mariée, elle donnera naissance à quatre paires de jumeaux, trois paires de triplés, et cinq paires de quadruplés. Seule une de ses grossesses sera unique. Six de ses enfants mourront et Mariam, abandonnée par son mari en 2016, s’étant, au passage, enfui avec tout leur argent, se retrouve avec 38 enfants (20 garçons et 18 filles) à élever seule.

De lourds problèmes de santé

Face à ces grossesses multiples répétées, Mariam se rend dans une clinique où les médecins lui apprennent que ses ovaires sont anormalement gros entrainant une hyperovulation. Selon le Dr Charles Kiggundu, gynécologue à l’hôpital Mulago de Kampala, capitale ougandaise, la cause la (…)

Lire suite Closermag