Accueil MAURITANIE Arrestation d’un diplomate mauritanien sur fond de désinformation

Arrestation d’un diplomate mauritanien sur fond de désinformation

PARTAGER

La police mauritanienne a mis aux arrêtes hier vendredi, le conseiller diplomatique et chef de l’Association des diplomates mauritaniens, Abdallahi Mohamed Haddou, suite à une plainte déposée contre lui par le ministère des Affaires étrangères.

Ould Haddou est accusé par son Département d’avoir publié sur les réseaux sociaux des informations infondées et humiliantes pour la réputation de la Mauritanie.

Le Conseiller a publié sur sa page Facebook un tweet dans lequel, il évoque la participation de deux mauritaniennes à un festin organisé par des hommes d’affaires libyens en Tunisie, disant que l’une des femmes avait égaré des effets dont son passeport au cours de ladite cérémonie, « qui ont été remis par la police tunisienne à l’ambassade de Mauritanie à Tunis », a-t-il posté.

Mais les vérifications faites par le ministère mauritanien des affaires étrangères de ces allégations, notamment auprès de l’Ambassade basée à Tunis ont catégoriquement désavoué l’authenticité des affirmations de Ould Haddou, ajouté la diplomatie mauritanienne.

“Les réseaux sociaux ont largement diffusé la remise de la police tunisienne à l’ambassade de notre pays en République tunisienne d’un passeport diplomatique, saisi dans des circonstances indignes à celui qui porte cette qualité”, indique le Département de la diplomatie mauritanienne dans un communiqué.

La nouvelle qui, a malheureusement porté atteinte, à deux pays frères, est totalement fausse », précise le ministère, qui s’est réservé le droit légitime de poursuivre toute atteinte au prestige ou à l’honneur de l’État, de nos citoyens à l’étranger ou à nos relations avec nos frères conformément aux dispositions législatives et réglementaires applicables.