Accueil MAURITANIE Sommet États-Unis-Afrique: Joe Biden soutient l’entrée de l’Union africaine au G20

Sommet États-Unis-Afrique: Joe Biden soutient l’entrée de l’Union africaine au G20

PARTAGER
Etats-Unis: Biden incertain pour un second mandat en 2024

Le président américain Joe Biden s’apprête à défendre l’intégration de l’Union africaine au G20. Ce groupe rassemble les dix-neuf économies les plus avancées au monde ainsi que l’Union européenne. L’annonce sera faite la semaine prochaine, lors du sommet États-Unis – Afrique, qui doit démarrer à Washington le mardi 13 décembre.

« Il est plus que temps que l’Afrique ait des sièges permanents à la table des organisations et initiatives internationales », a déclaré Judd Devermont, le directeur exécutif aux affaires africaines du Conseil de sécurité de la Maison Blanche. « Nous avons besoin de davantage de voix africaines dans les conversations internationales à propos de l’économie mondiale, la démocratie et la gouvernance, le changement climatique, la santé et la sécurité », a-t-il ajouté.

Pour l’heure, seule l’Afrique du Sud fait partie du G20. Washington plaidera donc pour une intégration de l’Union africaine durant ce sommet États-Unis – Afrique qui se tient sur trois jours. Le sujet sera notamment discuté avec l’Inde, présidente du G20 en 2023.

Les États-Unis ne s’en cachent pas: ils souhaitent se rapprocher de l’Afrique alors que la Chine et la Russie y cultivent une influence grandissante. Joe Biden a déjà soutenu, auparavant, la revendication des pays africains à disposer de sièges permanents au Conseil de sécurité de l’ONU. Il disposera de trois jours pour faire la cour aux chefs d’État du continent réunis à Washington la semaine prochaine, pour ce deuxième sommet États-Unis – Afrique.

sudquotidien