Accueil Economie Retour à quai du FPSO Tortue après sa dérive causée par un...

Retour à quai du FPSO Tortue après sa dérive causée par un cyclone

PARTAGER

Un typhon avait touché, il y a quelques jours, le chantier naval du constructeur chinois COSCO suscitant des craintes quant à l’intégrité de l’unité flottante de production, de stockage et de déchargement du projet Greater Tortue Ahmeyim (GTA).

Kosmos Energy, société engagée sur le projet gazier Greater Tortue Ahmeyim (GTA) commun au Sénégal et à la Mauritanie, a indiqué, mardi 27 septembre, l’arrivée à quai de l’unité flottante de production, de stockage et de déchargement (FPSO) Tortue.

L’installation, en construction depuis 2019, avait dérivé de 200 m, après qu’un typhon a touché le chantier naval du constructeur chinois COSCO Shipping, responsable de l’ouvrage. L’incident avait soulevé des inquiétudes quant à la stabilité du bâtiment et son impact global sur la mise en service de GTA prévue pour le troisième trimestre de 2023.

Selon Kosmos, les vérifications entreprises jusqu’ici n’ont pas révélé de dégradation ou dysfonctionnement importants. La société a indiqué que l’examen des différents dispositifs opérationnels du FPSO va se poursuivre. Elle n’a pas fourni d’information concernant les conséquences potentielles de l’incident sur la date de livraison de l’infrastructure, annoncée pour fin 2022, et le lancement du projet.

Si le calendrier ne change pas, les premières productions de gaz naturel et de gaz naturel liquéfié (GNL) devraient intervenir au cours de la seconde moitié de l’année prochaine selon les estimations des parties prenantes.

Agence Ecofin