Accueil MAURITANIE Mauritanie: Tawassoul et UFP accueillent une délégation Sahraouie

Mauritanie: Tawassoul et UFP accueillent une délégation Sahraouie

349
0
PARTAGER
Mauritanie: Tawassoul reçoit une délégation Sahraouis

Le président du Rassemblement national pour la réforme et le développement (Tawassoul), Mohamed Mahmoud Ould Sidi, a reçu une délégation Sahraouie (RASD), actuellement en visite en Mauritanie.

Un communiqué publié par le parti indique que son président, le Dr Mohamed Mahmoud Ould Sidi, a reçu au siège du parti, une délégation sahraouis conduite par le frère Bachir Mustapha Sayed, membre du Secrétariat national du Front Polisario et conseiller à la présidence de la République arabe sahraouie.

“La rencontre s’est déroulé dans une atmosphère fraternelle, et a été l’occasion de souligner l’importance de renforcer les relations entre les peuples mauritanien et sahraouis, au cours de laquelle la délégation sahraouie a donné une présentation détaillée de l’évolution de la question saharienne, des défis posés à la région et des aspirations des sahraouis de la part des frères et voisins de la région.” Déclare dans un communiqué du parti islamiste Tawassoul.

Le président du parti de l’Union des forces du progrès (UFP), Mohamed Ould Mouloud a réitéré la position constante et indéfectible de son parti à la cause sahraouie ainsi que son soutien inconditionnel à la lutte du peuple sahraoui pour sa liberté et son indépendance.

Mohamed Ould Mouloud qui a accueilli la délégation sahraouie en visite à la Mauritanie, a affirmé que cette rencontre lui avait permis de “prendre une bonne connaissance des derniers développements de la cause sahraouie et de ses perspectives”.

Auparavant Bachir Mustapha Sayed a été reçu mercredi par le président de la république Mohamed ould Ghazouani qu’il a remis une lettre du secrétaire général du Front, Ibrahim Ghali, relative à l’évolution de la question sahraouie et des relations bilatérales.

La Mauritanie affirme que sa position sur le conflit au Sahara occidental est neutre, et vise principalement à œuvrer en faveur d’une solution pacifique du problème, dans le but d’éviter un risque d’escalade dans la région.

L’accueil de responsables du Front «Polisario», au Palais présidentiel de Nouakchott de temps à autre, alimente le différend avec Rabat, qui insiste sur sa souveraineté de la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here