Accueil MAURITANIE Mauritanie : Le CSA finance les AGR et approvisionne les boutiques du...

Mauritanie : Le CSA finance les AGR et approvisionne les boutiques du pays

335
0
PARTAGER
Mauritanie : Le CSA finance les AGR et approvisionne les boutiques du pays

C’est une semaine surchargée en Mauritanie pour la Commissaire à la Sécurité Alimentaire Mme Fatimetou Mint Khattri, qui sillonne, depuis le 26 aout dernier, les capitales régionales du pays.

A en croire des sources généralement bien informées, la Commissaire ne rentrera à Nouakchott que pour repartir de nouveau vers le Nord mauritanien, dés lors où sa tournée a déjà couvert jusqu’à présent le Sud, le Centre et l’Est du pays.

Il s’agit, semble-t-il pour le CSA d’un nouveau redéploiement du Commissaire, dont les anciens patrons, pourtant des hommes bien bâtis, quittaient rarement leur bureau climatisé de Nouakchott.

En termes de bilan non définitif selon les wilayas visitées, la commissaire a incontestablement battu un record inédit dans le pays, avec une tournée sans interruption pour la femme de chez nous, généralement encline à la paresse et aux cérémonies privées, sinon aux vacances onéreuses passées en Espagne ou au Maroc sur le compte du budget de l’Etat

Au niveau du Trarza, le CSA a distribué jusqu’à présent des paniers alimentaires gratuits au profit de 21 658 familles, pour un total de 1 170 tonnes, comme il a lancé un processus de financement de 95 projets de développement et d’activités génératrices de revenus, et fourni des tentes, des matelas et une aide alimentaire aux personnes récemment affectées par les pluies.

Le processus d’approvisionnement de 178 magasins d’alimentation dans la wilaya se poursuit, avec une dotation de 9 039 tonnes de denrées alimentaires.

Concernant le Gorgol, le Commissariat a organisé une distribution gratuite des vivres au profit de 20 000 ménages pauvres, accordé des aides financières à 400 169, financé 73 projets porteurs de revenu, ouvert 147 boutiques pour la vente des produits essentiels et mis en place des points de vente des aliments de bétail.

Au Guidimakha, la Commissaire Mint Khattri a donné le coup d’envoi du programme devant financer 100 projets générateurs de revenus au profit des coopératives féminines et des regroupements ruraux dans la wilaya du Guidimagha.

Elle a supervisé également au niveau de cette wilaya, l’inauguration d’une installation hydraulique au niveau de village « Sidi Ould M’Bareck » relevant de la commune Hassi Cheggar alimentée à l’énergie solaire et d’une capacité de 60 tonnes/heure.

Ce projet a été mis en œuvre grâce à un financement conjoint entre le CSA et ses partenaires au développement.

Au Brakna, les 265 familles touchées par les récentes intempéries avaient bénéficié du CSA,), sous frome des produits alimentaires et d’équipements

La commissaire a, également, supervisé la distribution des matériels aux bénéficiaires des projets financés par le CSA ; projets au nombre de 102, pour l’essentiel des activités génératrices de revenu, au profitent aux coopératives et groupements de coopératives féminines.

Au Tagant, la Commissaire a supervisé le lancement de plusieurs projets générateurs de revenus destinés à de promouvoir le développement local et à soutenir les franges vulnérables de la société.

Elle a également inauguré un réseau d’adduction d’eau et un réservoir dans le village du Barrage d’El baraka relevant de la commune de Tidjikja. La commissaire s’est rendue également au barrage d’Al-Ghaba de la commune de Nimlan, un ouvrage qui a été clôturé par le CSA.

En Assaba, elle a effectué une visite d’information dans les 158 magasins du CSA de la ville de Kiffa et lancé 81 micro-projets générateurs de revenus au niveau de la wilaya.

Au Hodh Gharbi, cette wilaya inscrite dans l’agenda de la tournée de la Commissaire et dans laquelle elle s’est rendue hier jeudi , le CSA er septembre courant, le CSA financé 97 activités génératrices de revenus (AGR) va approvisionner 173 boutiques en produits essentiels subventionnés afin de renforcer le développement local, d’améliorer les performances de la main d’œuvre locale et d’aider les couches les plus démunies et les personnes à bas revenus.

Sans doute, la Commissaire se rendra dans les autres wilayas dans les jours à venir, si elle tient réellement à insuffler une dynamique à son Département, conformément à l’appel lancé par le président Ould Ghazouani aux membres du gouvernement au cours du Conseil des ministres d’hier mercredi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here