Accueil MAURITANIE Mauritanie: Biram appelle pour une coalition de l’opposition

Mauritanie: Biram appelle pour une coalition de l’opposition

PARTAGER
Mauritanie: Biram appelle pour une coalition de l'opposition

Le président d’IRA, Biram Dah Abeid dans un discours, appelle pour une coalition de l’opposition contre le pouvoir.

Selon Biram, le président Ghazouani n’a pas respecté ses engagements. Il lui avait promu de reconnaître tous les partis politiques, à savoir le rag et les fpc, d’ouvrir le champ démocratique et révisé le code électoral.

A la suite des élections présidentielles de 2019, Biram avait opté pour une stratégie d’apaisement avec le pouvoir, afin que le président remplisse ses promesses.

Biram déclare que le président a rejeté le dialogue qu’il avait entamé avec lui et à l’opposition.

« Étant donné que l’objet de nos accords, de nos consensus, de nos compréhensions avec le président Gazouani ne sont pas des choses personnelles, mais uniquement des choses relevant de l’intérêt public, de la politique et des droits de l’homme. Étant donné que lui (Ghazouani) il a renié ses engagements, il est totalement justifié et logique que nous nous engagions dans une nouvelle option d’une opposition déterminée et sans merci contre le pouvoir. Cette opposition implique un rassemblement de l’opposition » déclare le leader d’IRA.

Après cette situation, que Dah Abeid qualifie de subite, il tend la main à l’opposition en ciblant surtout les partis à majorité négro-mauritanien. Biram sollicite une concertation avec la CVE et la CVE/vr.

Il appelle tous les partis politiques à une coalition pour les élections à venir et à copier le modèle de la coalition française et yeewi/wallu au Sénégal.

Rappelons que Biram avait accusé l’opposition de fauteur de troubles, en essayant d’inciter le président à être contre lui et d’exploiter son discours comme étant contre Ghazouani.