Accueil Afrique L’ONU craint un remake du scénario afghan au Sahel

L’ONU craint un remake du scénario afghan au Sahel

PARTAGER
L’ONU craint un remake du scénario afghan au Sahel

Interrogé sur les risques que le scénario afghan se produise au Sahel, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a affirmé craindre son « impact psychologique et réel ».- Publicité-

« Il y a un vrai danger. (Des) groupes terroristes (au Sahel) peuvent se sentir enthousiasmés avec ce qui s’est passé (en Afghanistan) et avoir des ambitions au-delà de ce qu’ils pensaient il y a quelques mois », a-t-il jugé.

Le chef de l’ONU a aussi souligné « une chose nouvelle dans le monde qui est très dangereuse ». Voir des « groupes fanatisés, avec une idéologie où la mort par exemple est désirable, des groupes disponibles pour tout faire » affronter des « armées qui se désintègrent ».

« On a vu cela à Mossoul en Irak, au Mali lors de la première poussée vers Bamako, on a vu cela au Mozambique (…). Ce danger est réel et il faut penser sérieusement à ses implications sur la menace terroriste et à la façon dont la communauté internationale doit s’organiser face à cette menace », a demandé Antonio

Selon lui, il est « essentiel de renforcer les mécanismes de sécurité au Sahel ». « Ce n’est pas seulement le Mali, le Burkina ou le Niger, maintenant on a des infiltrations en Côte d’Ivoire, au Ghana », a-t-il précisé.

« Je crains aujourd’hui que la capacité de réponse de la communauté internationale et des pays de la région ne soit pas suffisante face à la menace », a-t-il déploré, en expliquant que c’est pour cela qu’il se bat depuis plusieurs années pour avoir une « force africaine de lutte antiterroriste » dotée d’un mandat et d’un financement solides de l’ONU

Africanmanager