Accueil MONDE Le Fonds africain de développement mobilise 8,9 milliards de dollars pour les...

Le Fonds africain de développement mobilise 8,9 milliards de dollars pour les pays africains à faible revenu

PARTAGER
Le Fonds africain de développement mobilise 8,9 milliards de dollars

Après une année d’intenses négociations sur fond de perspectives économiques mondiales difficiles, les partenaires au développement du Fonds africain de développement (FAD) sont convenus d’engager une enveloppe totale de 8,9 milliards de dollars pour son cycle de financement de 2023 à 2025. Il s’agit de la plus importante reconstitution des ressources de l’histoire du Fonds. Le FAD est le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement, qui accorde des dons et des prêts à taux préférentiels aux pays à faible revenu du continent.

Cette reconstitution des ressources, à hauteur de 8,9 milliards de dollars, comprend 8,5 milliards de dollars de financement de base du FAD et 429 millions de dollars pour son nouveau Guichet d’action climatique.

Cette reconstitution intervient alors que le Fonds africain de développement célèbre le 50e anniversaire de sa création en 1972. Le Fonds a un impact significatif et, rien qu’au cours des cinq dernières années, il a contribué à raccorder 15,5 millions de personnes à l’électricité, permis à 74 millions de personnes d’avoir accès à une agriculture améliorée, permis à 42 millions de personnes de bénéficier de services d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement et a fait profiter 50 millions de personnes de services de transports améliorés, notamment grâce à la construction et la réhabilitation de 8 700 kilomètres de routes.

La reconstitution des ressources du FAD-16 aura encore plus d’impact au cours des trois prochaines années. Elle permettra de connecter 20 millions de personnes à l’électricité, 24 millions de personnes bénéficieront d’améliorations dans le domaine de l’agriculture, 32 millions de personnes auront accès à l’eau et à l’assainissement, et 15 millions de personnes auront un meilleur accès aux transports.