Accueil Culture Le Festival International FISo Soninké fixé à février prochain

Le Festival International FISo Soninké fixé à février prochain

PARTAGER

« Le FISo aura lieu du 22 au 26 février 2023 à Nouakchott». L’annonce est faite par le Pr. Ousmane DIAGANA Président de l’APS et de la Confédération des Associations Soninkés.

Dans un entretien accordé à Africaleadnews, ce dernier est revenu largement sur les préparatifs de la Mauritanie qui devrait accueillir la communauté Soninké en février 2023. Ensuite, Il revient sur son audience avec le président mauritanien Mohamed EL GHAZAOUNI dont le pays sera l’hôte de la 7 ème édition du Festival International Soninké (FISo).

Le thème du FISO Mauritanie porte : sur l’agrobusiness en incitant les jeunes, les femmes et plus généralement les Soninkés à exploiter ces quantités de terres.

Prévu en Février 2022 en Mauritanie, la 7 ème édition du FISO a été reportée à cause de la pandémie à coronavirus. Interrogé par nos confrères de Africaleadnews Pr. Ousmane DIAGANA explique que : “la 7e édition devait avoir lieu en 2022 selon les recommandations de Banjul. Hélas, comme vous le savez, la pandémie de la COVID-19 qui a mis le monde entier à l’arrêt pendant plusieurs mois et empêché tout rassemblement en est la cause. Cette pandémie, avec ses variantes diverses et multiformes, ses mutations plus ou moins incontrôlées, voire incontrôlables pendant presque deux ans, a laissé le monde dans l’expectative. La Mauritanie, pays d’accueil du prochain festival n’a guère été épargnée”.

Il poursuivit : “Au mois de juin 2021, devant la recrudescence des cas de COVID-19, et la dégradation de la situation sanitaire, le gouvernement mauritanien a décidé de fermer les établissements scolaires, les lieux d’accueil du public, interdit les manifestations regroupant du public, des regroupements de plus de 10 personnes, si bien que les différentes activités de Wagadu Saane, préparatoires du festival avaient été suspendues par ces mesures”.

En revanche comme à chaque événement du FISo, l’objectif fixé c’est d’innover. Au mois de février 2023, le Fiso de la Mauritanie aura un cachet particulier, selon Pr. Ousmane DIAGANA. Car, estime-t-il que » lors de plusieurs réunions, et particulièrement celle du 17 septembre, a entériné l’idée qui avait été mûrie il y a déjà 3 ou 4 mois, d’organiser un atelier agricole sur l’agrobusiness, à Nouakchott en février 2023. »

Évoquant son audience avec le président mauritanien Mohamed EL GHAZAOUNI, Président de l’APS se réjouit de cette rencontre de haute facture. Il soutient que l’Etat mauritanien va accompagner la communauté soninké lors de ce festival. « L’Etat mauritanien, ravi d’accueillir cet événement important, à travers le Chef de l’Etat, nous a assuré de son accompagnement total et déterminé afin que l’édition de 2023 reste dans les annales du FISo encore comme bien meilleure que celle de la 3 ème édition de 2014 de Nouakchott, pourtant reconnue comme l’une des meilleures » a-t-il rassuré.

Pour rappel, le festival international Soninké se veut comme cadre fédérateur de toutes les associations Soninkés. Il s’agit d’affirmer son identité culturelle dans un environnement envahissant qui menace la transmission des valeurs nobles de la culture soninké à la nouvelle génération.

Senenews