Accueil Culture Fichez-moi la paix répond une romancière aux réseaux sociaux

Fichez-moi la paix répond une romancière aux réseaux sociaux

PARTAGER

L’écrivaine répond à ceux qui s’attaquent à sa personne sur la toile.

Calixthe Beyala en a marre de ceux qui mal parlent de sa personne sur les réseaux sociaux. Dans un post publié sur sa page Facebook, la romancière se demande « pourquoi certaines personnes passent leurs journées à parler de moi ? »

L’écrivaine précise qu’elle n’est impliquée dans aucune affaire judiciaire ni au Cameroun ni en France : « Je suis en France depuis 40 ans, mon nom n’est trempé dans aucun scandale sexuel ! Les polémiques font partie de la vie littéraire et intellectuelle, donc c’est mon métier. Passez votre chemin avec vos influenceuses et autres… avec qui je n’ai aucun souci. Aucune maille à découdre », précise la franco-camerounaise.

Calixthe Beyala rappelle qu’elle a « grandi à New-bell mais pas dans un bordel. Que mes parents Bamileké et Beti étaient des gens de très bonne moralité ».Ci-dessous l’intégralité de sa publication :

« Quelqu’un peut-il me dire pourquoi certaines personnes passent leurs journées à parler de moi ? Qu’ai-je à voir avec ce qui se passe au Cameroun ? Serait-ce parce que je serais sortie un bref instant de ma vie avec un homme? Que je me serais trompée de partenaire ? Depuis lors, c’est à dire plus de deux ans,  cet homme n’a t il pas eu d’autres femmes dans sa vie ? je tiens à vous signaler que j’ai grandi à New-bell mais pas dans un bordel. Que mes parents Bamileké et Beti étaient des gens de très bonne moralité. 

Que j’ai hérité de ces deux peuples de ce qu’il y a de meilleur en eux.

Ceci explique cela de ma réussite.

Que l’homme qui m’offrait le ciel n’est pas camerounais, mais bien européen

Que je ne dois ma réussite à aucun homme, qu’il soit blanc ou noir !

Je suis en France depuis 40 ans, mon nom n’est trempé dans aucun scandale sexuel !

Les polémiques font partie de la vie littéraire et intellectuelle, donc c’est mon métier.

Passez votre chemin avec vos influenceuses et autres… avec qui je n’ai aucun souci. Aucune maille à découdre.

Fichez-moi la paix ».

Actucameroun