Accueil Culture Festival de Ouadane : les chiffres clés de l’évenement culturel

Festival de Ouadane : les chiffres clés de l’évenement culturel

PARTAGER
Festival de Ouadane : les chiffres clés de l'évenement culturel

C’est demain vendredi 10 décembre courant que le coup d’envoi du festival de Ouadane sera donné dans son nouveau look, qui au témoignage des officiels est très différent du carnaval des festivals des villes anciennes, organisées au cours de la dernière décennie.

En terme de chiffres clés, l’Etat semble avoir mobilisé d’importants fonds pour couronner d’un éclatant succès cette édition dénommée édition des cités du patrimoine, eu égard à la singularité apportée à la nouvelle édition de l’important évènement culturel qui s’élargit aujourd’hui à la dimension du développement local.

Selon le wali de l’Adrar, M. Hadadi M’Paly Yatera, les préparatifs du festival des cités du patrimoine vont bon train, affirmant sans détours que ses retombées socioéconomiques et culturelles seront à coup sûr au rendez-vous.

L’enveloppe globale du festival des cités du patrimoine s’élève à 201 097 147 MRU ( soit plus de deux milliards de nos anciennes ouguiyas), destinés selon le wali à rehausser le niveau des services publics dans la ville.

Au niveau des infrastructures, il est attendu qu’il y ait une pose de première pierre du lycée de « Tenlabah », la construction d’une école fondamentale, d’une école coranique moderne à Ouadane et la réhabilitation de monuments anciens de la ville, tel que la vieille mosquée et des habitations situées le long de la rue des 40 savants, indique Hadadi M’Palé Yatéra.

Les investivessements publics mobilisés, permettront, dira-t-il, de financer la construction de deux barrages de rétention des eaux de pluie, de 14 puits, l’édification de 4 digues et la mise en place d’oasis pilotes pour booster l’agriculture dans la ville.

A propos des services publics, le réseau de distribution de l’eau sera agrandi. Ceci aura pour effet d’alimenter tous les quartiers en eau potable. L’opération sera possible, grâce à l’élargissement du réseau électrique, dont la production est désormais évaluée à 535 KVA.

La superficie de la ville de Ouadane s’étale sur 120 778 km² avec environ 3 973 habitants, selon les statistiques du recensement général des populations et de l’habitat de 2013, rappelle-t-on.

Par ailleurs, l’activité économique de la ville repose essentiellement sur les oasis ainsi que certaines attractions touristiques, dont « Guelb Richatt ».

Ouadane est une ville historique, fondée au VIe siècle de l’hégire. Elle avait connu un essor important en tant que carrefour commercial et lieu de rayonnement de la science au milieu du XVIIIe siècle.