Accueil MAURITANIE Décès d’un migrant au cours de son acheminement vers Nouadhibou

Décès d’un migrant au cours de son acheminement vers Nouadhibou

PARTAGER

Un migrant est décédé ce soir à bord d’un navire militaire mauritanien, au moment de son transfert en compagnie de dizaines de clandestins retrouvés dans le large après une panne de leur embarcation, vers la ville côtière de Nouadhibou.

 Le navire des garde-côtes mauritaniens “Aoukar” a secouru hier jeudi 4 aout courant dans la soirée, plus de 100 migrants, dont plusieurs femmes et un enfant de 10 ans, indique-t-on.

 Les clandestins débarqués par le navire sur le quai de la capitale économique comptent 4 mauritaniens.

Tous les autres migrants sont issus de diverses nationalités ouest africaines, indique le confrère Alakhbar, qui rapporte la nouvelle

Les autorités mauritaniennes, accompagnées d’une équipe du Croissant Rouge et d’une autre du Haut-Commissariat aux Réfugiés, ont préparé des lieux d’accueil pour abriter les  migrants miraculés secourus.

Le groupement général pour la sécurité routière (GGSR) avait annoncé en juillet dernier l’arrestation, par l’une de ses patrouilles, de 12 migrants clandestins dans les environs sud de la capitale Nouakchott, plus précisément, au PK 25 sur l’axe Nouakchott-Rosso, rappelle-t-on.

Les clandestins encadrés par 4 mauritaniens avaient été déférés au parquet général de Nouakchott sud.