Accueil MONDE incroyable ! La Croatie élimine le Brésil, favori de la compétition, aux...

incroyable ! La Croatie élimine le Brésil, favori de la compétition, aux tirs au but

PARTAGER

La Croatie et le Brésil se sont accrochés tout au long d’un quart de finale qui a rendu son verdict lors de la séance de tirs au but, ce vendredi 9 décembre. Dans ce domaine, les Croates ont tiré leur épingle du jeu et affronteront les Pays-Bas ou l’Argentine en demi-finale.

Le film du match

Disputé en première période, ce quart de finale a penché du côté brésilien en seconde période. Mais grâce à un grand Livakovic, les croates ont tenu bon jusqu’aux prolongations.

106e : Neymar trouve la faille à la conclusion d’une magnifique action brésilienne. L’attaquabt du PSG a initié un double une-deux avec Rodrygo et Paqueta pour mettre le feu dans la défense croate. Serein, Neymar s’est joué de Livakovic pour délivrer les siens.

117e : Petkovic égalise suite à un mouveament initié par Orsic sur le côté gauche de l’attaque croate. Trouvé plein axe à l’entrée de la surface de réparation, Petkovic frappe et son tir, dévié par Marquinhos trouve le chemin des filets.

La faute de Danilo aurait-elle mérité une exclusion ?

25e minute, Josip Juranovic tente de déborder sur le côté droit de la défense brésilienne aux abords de la surface de réparation. Le Croate est stoppé irrégulièrement par Danilo. Michael Oliver n’hésite pas et sanctionne le défenseur brésilien d’un carton jaune pour pied haut. Une sanction qui aurait pu être plus sévère à la vue des ralentis.

Deux formations qui se neutralisent en première mi-temps

Le premier acte de ce quart de finale a été disputé et chaque nation a eu sa période de domination. Les Croates se sont appuyés sur un milieu de terrain très solide mais les attaquants ont buté sur la solidité du duo Marquinhos-Thiago Silva. Perisic (13e), Vinicius Jr (21e) et Neymar (42e) ont fait passer un léger frisson aux spectateurs sans pour autant trouver la faille.

Livakovic, muraille croate

Le portier croate a écœuré les Brésiliens tout au long de la rencontre. En seconde mi-temps, les sauvetages de Livakovic face à Neymar (56e, 76e) ou Paqueta (66e, 80e) ont maintenu la Croatie dans la partie alors que les hommes de Tite tentaient d’appuyer sur l’accélérateur. Le gardien s’est ensuite illustré lors de la séance de tirs au but en arrêtant un penalty décisif.

Le Brésil remonté en deuxième période

Si les Croates ont eu quelques opportunités en première période, le second acte était clairement en faveur de Neymar et ses coéquipiers. Les vagues brésiliennes ont déferlé sur la défense à damier. Pourtant, les Brésiliens ont du attendre les prolongations pour faire la différence.

Neymar égale le roi Pelé

Grâce à son but libérateur en prolongation, Neymar a inscrit son 77e but sous les couleurs brésiliennes. Il égale Pelé au classement des meilleurs buteurs de la sélection.

Les enseignements du match

Bousculé par les Croates, le Brésil s’est heurté à un Livakovic en grande forme. Neymar pensait avoir fait le plus dur en prolongation mais Petkovic a arraché la séance de tirs au but pour faire triompher son pays

Ladepeche.fr