Accueil MAURITANIE Communiqué Un pour tous et tous pour un: Les ménages Mauritaniens étranglés...

Communiqué Un pour tous et tous pour un: Les ménages Mauritaniens étranglés par la hausse des prix des produits alimentaires

587
0
PARTAGER
Communiqué Un pour tous et tous pour un: Les ménages Mauritaniens étranglés par la hausse des prix

Le 23 janvier 2021, Madame Naha Mint Hamdi Ould Moukhnass la ministre du commerce, de l’industrie et du tourisme a annoncé la signature d’un accord avec les fournisseurs sur les prix de certaines denrées alimentaires. Nous avons accueilli la nouvelle avec optimisme et espéré que s’en suivrait la baisse rapide et significative des prix des produits de première nécessité.

Désillusion. Dix jours plus tard, le calvaire des familles mauritaniennes a continué malgré l’annonce par les autorités de prise de mesures d’atténuation.

Ainsi, le 03 février 2021, nous avons organisé à Nouakchott un sit-in pour alerter les autorités nationales sur la situation catastrophique dans laquelle continuent à vivre la majorité des familles mauritaniennes provoquée par la cherté des  denrées de première nécessité.

Dans la foulée, d’autres mesures gouvernementales ont été annoncées sans que cela produise la moindre amélioration du quotidien de la majorité des mauritaniens.

Dans le souci de comprendre pour informer juste, nos équipes se sont rendues dans trois grands marchés de Nouakchott et on comparé les prix actuels des denrées de première nécessité à ceux de 2019. Les résultats sont sans appel.

Les prix, au lieu de baisser, ont considérablement augmenté. Une hausse déraisonnable, allant de 23% à 71% selon la denrée  (voir, ci-jointe, la liste des prix de 2019 comparés à ceux de 2021). La seule hausse des prix au niveau du marché international invoquée par les autorités pour expliquer les augmentations ne suffit pas pour convaincre.

Dans ce contexte d’accroissement de l’insécurité alimentaire des ménages, nous appelons les autorités nationales à plus de responsabilités, à la rupture avec les discours creux non suivis d’actions concrètes et plutôt à la prise de décisions urgentes et à même de solutionner durablement la problématique de la hausse des prix des produits de première nécessité.

Nouakchott le 02 Avril 2021

La commission de communication

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here