Accueil SENEGAL Comment ils ont fait reconnaître leur mariage franco-sénégalais en France

Comment ils ont fait reconnaître leur mariage franco-sénégalais en France

PARTAGER

Comment ils ont fait reconnaître leur mariage franco-sénégalais en France

Ils se sont rencontrés au Sénégal, elle est d’origine française. Lisa et Aboubakry se sont mariés en Afrique, mais il était difficile pour eux de faire reconnaître leur mariage en France. Pour Brut, ils racontent leur histoire.

Faire reconnaître leur mariage en France était plus compliqué que ce qu’ils s’étaient imaginés. Lisa, Française, et Aboubakry, Sénégalais, souhaitent se marier au Sénégal, où ils vivent ensemble. Les amoureux veulent alors que leur union soit aussi reconnue en France. Mais dès le début, les démarches fatiguent le couple. “Quand on est français et qu’on veut se marier à l’étranger, il faut passer par ce qu’on appelle le CCAM, le certificat de capacité à mariage qu’il faut demander auprès du consulat de France pour avoir le droit de se marier à l’étranger”, explique Lisa. Ils ne recevront le papier que 6 mois plus tard.

“Être avec la personne que tu aimes, c’est le plus important”

“On s’est mariés ensuite à la mairie de Diofior, là où habite Abou et là où on s’est rencontrés tous les deux”, continue Lisa. “Ça a été un peu compliqué parce que je pense qu’ils n’ont pas l’habitude des mariages mixtes. Donc, eux ils voulaient nous faire reconnaître un mariage… – Mariage religieux !” ajoute Aboubakry. “Puisqu’on est au Sénégal, le mariage mixte, beaucoup de mairies ne l’ont jamais fait. Et si la mairie ne l’a jamais fait et qu’elle écrit certaines choses, l’ambassade va rejeter la transcription de mariage, pour reconnaître le mariage.”

“Notre transcription est sortie en novembre mais c’est en décembre qu’ils nous ont avertis, fin décembre même”, décrit Aboubakry. Pas moins de onze mois se sont écoulés entre le début de leurs démarches et la reconnaissance finale. Mais le couple souhaite maintenant se concentrer sur leur nouvelle vie de mariés. “La joie de vivre, l’amour et le fait d’être avec la personne que tu aimes, c’est plus important que le temps d’attente”, conclut le jeune homme.

Francetvinfo