Accueil MAURITANIE Biram : le pouvoir d’Aziz est mauvais, celui de Ghazouani est pire!

Biram : le pouvoir d’Aziz est mauvais, celui de Ghazouani est pire!

PARTAGER

Le parlementaire et leader du mouvement Ira Biram Dah Abedi s’en est pris au parti Insav au pouvoir, le qualifiant de parti de corruption, de marginalisation et d’injustice.

Certes, la plus mauvaise gouvernance que la Mauritanie ait connue est celle de l’ancien président et sa décennie de braises et de pillage systématique, mais elle est pire que celle de l’actuel Chef d’Etat, a-t-il affirmé, en allusion au président Mohamed Ould Cheikh Ghazouani, s’interrogeant quel acquis Ould Ghazouani a-t-il réellement réalisé pour le pays.

Montrez-moi ce qu’il a construit, a -t-il lancé à ses partisans dés son arrivée dans la capitale économique Nouadhibou, rapporte le confrère Alakhbar, disant que les hôpitaux élevés par son prédécesseur se sont complétement arrêtés de fonctionner alors que les équipements d’autres infrastructures sanitaires ont été cambriolés.

.

Le parlementaire s’est engagé à battre le parti du président Ghazouani au cours des futures élections et à empêcher l’élection de ses leaders au niveau de Nouadhibou.

Mon parti remportera la mairie, la région et la députation de la capitale économique et ramènera ceux qui occupaient ces fonctions à travailler avec leurs bras dans la rue, a dit Ould Abeidi à ses militants.

Le député a critiqué par ailleurs l’envoi du secrétaire général de la présidence, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, au Hodh Charghi, afin raviver les conflits tribaux et régionaux, eu égard à son discours sur l’unité nationale, affirmant de vive voix qu’il est opposant de l’actuel président, Mohamed Ould El Ghazouani

La capitale économique, Nouadhibou se trouve dans un “bourbier d’injustice” et de confiscation des droits de ses habitants par ceux qu’il a qualifié de “gros chats” et leur mainmise sur la gestion de la cité, promettant de renverser cet ordre d’injustice au cours des prochaines échéances électorales.