Accueil MAURITANIE Annonce de la composition du conseil national des droits de la femme

Annonce de la composition du conseil national des droits de la femme

PARTAGER
Annonce de la composition du conseil national des droits de la femme

Les noms de la présidente et des membres du conseil national d’orientation de l’observatoire national des droits de la femme ont été révélés hier mardi 7 décembre courant par voie de décret émanant du palais présidentiel :

Présidente : Mehla Mint Ahmed Talebna (Photo)

Membres :

1/ Les représentants des organisations, des départements ministériels, de l’ordre national des médecins et de l’ordre national des avocats :

– Fatima Niang, représentante du Premier ministère,

– Mariem Koure Ba, représentante de l’Assemblée nationale

– Mariem Hamadi Khattry, représentante du ministère de la Justice,

– Aminetou Mint Lehbib, représentante du ministère chargé des Affaires islamiques,

– Jemila Saadna Abdelvettah, représentante du ministère chargé des Finances,

– Khaled Cheikhna Boubacar, représentant du ministère chargé de la fonction publique,

– Mohamed Lemine Ould Abderrahmane, représentant du ministère chargé de la Santé,

– Gandi Dahana Hamoud, représentante du ministère chargé de la communication,

– Oumou Dieng, représentante du ministère chargé de la promotion féminine,

– Hendou Fall Baba, représentante du commissariat chargé des droits de l’homme,

– Aicha Mint Abdallahi, représentante de l’université Al Asriya de Nouakchott,

– Tandia Hadiya, représentante de l’ordre des médecins,

– Aicha Mint Ahmed, représentante de l’ordre national des avocats,

2/ Représentantes élues par les organisations des droits des femmes :

– Mariem N’Gaidé,

– Zeineb Taleb Moussa,

– Seniya Mohamed Saleck,

– Aichetou Camara

– Khjadijettou Sakho

– Idoumha Mint Abass

– Aziza Mint Didi El Mouslim

– Mariyetou Abdallahi Ba

Selon le site maurifemme, le projet de décret en date du 30 juillet 2020, portant création de l’Observatoire National des droits de la Femme et de la Fille, traduit la volonté des pouvoirs publics de promouvoir les droits des femmes et de leur conférer la place qui leur sied dans la société.

Ce qui sera concrétisé à travers la mise en place d’une structure chargée d’appuyer le Gouvernement dans la mise en œuvre des politiques publiques tendant à renforcer la présence des femmes dans toutes les sphères de la vie nationale et à encourager leur participation efficace au développement du pays.

La création de cette nouvelle institution jouera un rôle essentiel pour lutter contre toutes les formes de discrimination et violence à l’égard des femmes et des filles en Mauritanie à l’instar de différents modèles nationaux existants dans la sous-région et ailleurs, l’Observatoire aura le mandat de suivre, évaluer et formuler des propositions tendant à promouvoir les droits de la femme et de la fille dans les politiques publiques.

Le projet a comme partenaire local l’Université de Nouakchott, Al –Aasriya, et devra être installé dans les nouveaux locaux de la Faculté des Sciences Juridiques et Economiques (FSJE) qui est l’une des plus grandes composantes de l’Université de Nouakchott Al-asriya.