Accueil ETATS-UNIE Vaccins Covid-19 : les Etats-Unis offrent 100 millions de doses à des...

Vaccins Covid-19 : les Etats-Unis offrent 100 millions de doses à des pays (liste)

607
2
PARTAGER
Vaccins Covid-19 : les Etats-Unis offrent 100 millions de doses à des pays (liste)

À la suite de l’annonce la semaine dernière des mesures supplémentaires  que nous sommes en train de prendre pour mettre fin à la propagation du variant Delta et faire vacciner davantage de personnes aux États-Unis, le président Biden fera le point sur un autre élément essentiel de sa stratégie de lutte contre la pandémie de COVID-19 : mettre fin à la propagation du virus à l’étranger.

Dans le cadre de notre stratégie à cet effet, le président a promis que les États-Unis seront un arsenal de vaccins pour le monde et nous combattons le virus à l’étranger avec la même urgence que sur notre territoire.

Aujourd’hui, le président annoncera que les États-Unis ont fait don de plus de 110 millions de doses de leurs vaccins anti-COVID-19 qu’ils ont expédiées dans plus de 60 pays – une étape importante qui consolide la place de leader mondial des États-Unis en matière de dons de vaccins anti-COVID-19. Selon les Nations unies, ce chiffre est supérieur à celui des donations de tous les autres pays réunis et témoigne de la générosité de l’âme américaine.

En juin, le président s’est engagé à faire don d’au moins 80 millions de vaccins provenant des réserves américaines à des pays du monde entier, et il a promis de continuer à en partager dans toute la mesure du possible. Il tient sa promesse avec l’annonce aujourd’hui d’un acompte important sur des centaines de millions de doses supplémentaires que les États-Unis livreront dans les semaines à venir. S’ils peuvent partager ces doses, c’est grâce à la prise de mesures fortes par le président lors de son entrée en fonction pour obtenir suffisamment de vaccins pour tous les Américains.

La majorité de ces vaccins – fabriqués aux États-Unis – ont été expédiés via COVAX. Les États-Unis ont également travaillé en partenariat étroit avec des partenaires régionaux clés, notamment l’Union africaine et la Communauté des Caraïbes (CARICOM).

Ces plus de 110 millions de doses – qui sauvent déjà des vies dans le monde entier – ne sont que le début de l’action de l’administration pour approvisionner le monde en vaccins. Nous commencerons à partir de la fin du mois à expédier un demi-milliard de doses de Pfizer que les États-Unis se sont engagés à acheter et à donner à 100 pays à faible revenu qui en ont besoin.

Approche de l’administration Biden en matière de partage de vaccins : Notre objectif est d’accroître la couverture vaccinale mondiale contre la COVID-19, de nous préparer aux résurgences de l’épidémie et de prioriser les travailleurs de la santé et les autres populations vulnérables sur la base des données de santé publique et des meilleures pratiques reconnues, ainsi que d’aider nos voisins et les autres pays qui en ont besoin.

Il est important de noter que les États-Unis n’ont pas utilisé et ne se serviront pas de leurs vaccins pour obtenir des faveurs d’autres pays. Notre objectif est de sauver des vies.

L’administration prend en compte divers facteurs, notamment les taux d’incidence de la COVID-19, les taux de mortalité et les hospitalisations ; les taux de vaccination actuels ; les réponses aux augmentations soudaines des occurrences ; et la capacité d’un pays à recevoir des vaccins et à les administrer.

Nous continuerons à travailler avec COVAX, des partenaires régionaux tels que l’Union africaine et la CARICOM et d’autres pour garantir l’administration de ces vaccins de manière équitable et conforme aux données scientifiques et de santé publique.

Il s’agit d’un moment unique dans l’histoire, qui fait appel au leadership, à la science et à l’ingéniosité, à la persévérance des États-Unis, et nous montrons que nous pouvons obtenir des résultats pour les populations du monde entier.

Les États-Unis ont donné à ce jour les quantités suivantes de vaccins contre la COVID-19

Vaccins USA

L’arrivée des vaccins américains offerts au Sénégal

Afghanistan       3 300 000

Argentine           3 500 000

Bangladesh       5 500 000

Bénin                 302 000

Bhoutan            500 000

Bolivie               1 008 000

Brésil                 3 000 000

Burkina Faso    302 000

Cambodge        1 058 000

Cameroun         303 000

Canada              2 500 000

RCA                   302 000

Colombie           6 000 000

Costa Rica         500 000

Djibouti              151 000

Équateur            2 000 000

El Salvador        3 000 000

Eswatini             302 000

Éthiopie             1 664 000

Fiji                      150 000

Gambie              302 000

Géorgie              503 000

Guatemala         4 500 000

Guinée Bissau  302 000

Haïti                    500 000

Honduras          3 000 000

Indonésie          8 000 000

Jordanie            503 000

Laos                  1 000 000

Lesotho             302 000

Liberia               302 000

Madagascar     302 000

Malawi              302 000

Malaisie            1 000 000

Mali                    151 000

Mauritanie        302 000

Mexique            4 049 000

Moldavie           301 000

Maroc               302 000

Mozambique   302 000

Népal                1 534 000

Niger                 316 000

Nigeria              4 000 000

Pakistan           5 500 000

Panama           503 000

Paraguay         2 000 000

Pérou               2 000 000

Philippines      6 239 000

Papouasie NG   302 000

Corée du Sud    1 012 000

Sénégal              302 000

Somalie              302 000

Afrique du Sud   5 660 000

Sri Lanka           1 500 000

Soudan              604 000

Taïwan               2 500 000

Tadjikistan         1 500 000

Tanzanie           1 058 000

Thaïlande         1 500 000

Tunisie             1 000 000

Ukraine            2 000 000

Uruguay           500 000

Ouzbékistan    3 000 000

Vietnam           5 000 000

Zambie            302 000

Total               111 701 000

Senegaalnet

2 Commentaires

  1. Les USA seront toujours un grand pays et les présidents américains laisseront toujours une trace dans l’histoire.

  2. […] Au début du mois, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait réclamé un moratoire sur les doses de rappel pour combattre l’inégalité entre les pays riches, où les vaccins abondent, et les pays pauvres, qui n’ont pu immuniser qu’une faible partie de leur population. Les Etats-Unis ont rejeté cet appel, estimant qu’ils n’avaient «pas besoin» de choisir entre administrer une troisième dose à leurs citoyens ou en faire don à des pays pauvres. […]

Comments are closed.