Accueil MAURITANIE Sanction d’infirmiers pour usage d’ambulances à des fins d’excursion!

Sanction d’infirmiers pour usage d’ambulances à des fins d’excursion!

PARTAGER

Un médecin, un infirmier d’Etat et un infirmier médico-social ont été sanctionnés pour avoir utilisé deux ambulances, à des fins de récréation, dans les environs de Djonaba, relevant de la Wilaya du Brakna, a révélé le ministère dans la santé dans une notre de travail.

La punition réservée aux trois fonctionnaires excursionnistes, au moment où des patients en danger dans ces contrées rurales enclavées de la vaste région du Brakna, qui ne trouvent pas de moyen de transport pour leur évacuation urgente à l’hôpital d’Aleg ou celui de Nouakchott en passant par l’hôpital Cheikh Hamad Ben Khalifa de Boutilimit, notamment les femmes enceintes en difficulté, a consisté en simple mutation de leur lieu de travail dans des zones dites « reculées ».

Un avertissement a été également notifié sur le dossier de chacun d’entre eux, indique le ministère de la santé.

Tous les trois promeneurs  maladroits ont été sommés de regagner leur nouveau lieu d’affectation, (le médecin pour F’Dérick dans le nord du pays, l’infirmier d’Etat pour Tichit au Tagant et l’infirmier médico-social pour Oualata au Hodh Charghi) , dans les 72 heures.

Des blogueurs avaient fait circuler récemment des photos de deux ambulances en excursion dans les zones de récréation de la commune de Djonaba, relevant de la moughataa de Maaghtahjar, dans le centre du pays.

Ces contrées qui ont enregistré d’importantes pluies ces derniers temps sont prises d’assaut par des dizaines de  vacanciers.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.