Accueil MAURITANIE Près de 60 migrants sauvés in extremis par un navire mauritanien

Près de 60 migrants sauvés in extremis par un navire mauritanien

PARTAGER

Le navire de guerre spécialisé dans le transport et le débarquement, dénommé “Nimlane”, a pu sauver 55 migrants clandestins d’une mort certaine, alors qu’ils se trouvaient en pleine mer, à 74 km dans les eaux profondes de l’océan Atlantique, au large des côtes mauritaniennes.

La nouvelle a été rapportée jeudi soir 5 mai courant par l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), selon laquelle, les miraculés naviguaient à bord d’une pirogue qui luttait en vain contre les puissantes vagues de l’Atlantique avec, à son bord, 55 clandestins.

Secourus les migrants avaient été transportés « dans de bonnes conditions jusqu’au port autonome de Nouakchott dit le Port d’Amitié, où ils avaient été remis aux autorités concernées », a affirmé à l’AMI, le commandant du navire, le lieutenant-colonel Hacene Ould Reidah.

Le groupe, constitué de plusieurs nationalités africaines, voulait rejoindre l’Espagne à bord de cette pirogue dont le tonnage normal ne peut guère dépasser 10 personnes, indiquent les sources officielles précitée.

Les passagers de cette embarcation voulaient continuer à naviguer alors qu’il y avait un manque cruel en provisions en nourriture, en eau et en soins en plus de la vulnérabilité de l’embarcation, apprend-on.