Accueil Afrique L’UE ”regrette” le retrait du Mali du G5 Sahel

L’UE ”regrette” le retrait du Mali du G5 Sahel

PARTAGER

L’Union européenne (UE) “regrette” le retrait du Mali du G5 Sahel, a déclaré hier lundi 16 mai courant Josep Borrell, Haut représentant de l’UE.

L’Union européenne ne peut que s’inquiéter davantage des conséquences de ce choix sur la sécurité des populations, au Mali et dans la sous-région, a-t-il indiqué.

« L’Union européenne prend note de la décision des autorités de transition au Mali de retirer leur pays de tous les organes et instances du G5 Sahel, y compris de la Force conjointe”, a souligné la même source.

« Même si la décision de rester ou non membre du G5 Sahel appartient à chacun des États souverains qui le constituent, nous ne pouvons que regretter cette décision », a fait savoir le diplomate.

En outre, Borrell note que « la création du G5 Sahel en 2014 répondait à une reconnaissance par tous ses États membres – dont le Mali – de l’absolue nécessité d’une coopération renforcée et à terme d’une intégration régionale, seules à même de relever les multiples défis de la région ».

Il souligne cependant que « cette décision s’ajoute à d’autres décisions récentes de repli des autorités de transition. Dans le contexte actuel, l’UE ne peut que s’inquiéter davantage des conséquences de ce choix sur la sécurité des populations, au Mali et dans la sous-région ».

Pour rappel, le Mali a décidé, dimanche, de se retirer de tous les organes et instances du G5 Sahel, y compris de la force conjointe, a annoncé le colonel Abdoulaye Maiga, porte-parole du gouvernement, dans un communiqué.

Il a affirmé que « l’opposition de certains Etats du G5 Sahel à la présidence du Mali est liée aux manœuvres d’un Etat extra-régional visant désespérément à isoler le Mali »

aa.com