Accueil MAURITANIE Le wali du Guidimakha révoqué au Conseil des ministres … Communiqué

Le wali du Guidimakha révoqué au Conseil des ministres … Communiqué

PARTAGER

Le Conseil des ministres en date du mercredi 6 avril courant, a livré ses conclusions, dont en plus des instructions renouvelées du Président aux membres du gouvernement pour optimiser le service public en jouant sur plus de proximité des populations, la révocation du Directeur Général et du Directeur Général Adjoint du Port Autonome de Nouakchott dit Port de l’Amitié.

L’autre limogeage a concerné le wali du Guidimakha Mohamed Brahim Ould Moulaye Brahim qui avait été affecté le 2 mars dernier de la wilaya du Trarza.

Ci-après les résultats du Conseil ministériel :

Le Conseil des ministres s’est réuni le mercredi 06 avril 2022 sous la Présidence de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, Président de la République.

Le Conseil a examiné et adopté le projet de décret modifiant et complétant certaines dispositions du décret n°2019-056 du 02 Août 2019 modifié par décret n°2020-146 du 13 Novembre 2020 fixant les conditions d’exercice des activités d’importation, d’exportation, de raffinage, de reprise en raffinerie, de stockage, d’enfûtage, de transport, de distribution et de commercialisation des hydrocarbures.

Le présent projet de décret vise à réviser certaines dispositions du cadre règlementaire régissant le secteur aval des hydrocarbures afin de l’adapter aux conditions évolutives des marchés pétroliers et introduire une flexibilité nécessaire pour tirer parti des opportunités qui peuvent s’offrir.

Le Conseil des ministres s’est réuni le mercredi 06 avril 2022 sous la Présidence de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, Président de la République.

Le Conseil a examiné et adopté le projet de décret modifiant et complétant certaines dispositions du décret n°2019-056 du 02 Août 2019 modifié par décret n°2020-146 du 13 Novembre 2020 fixant les conditions d’exercice des activités d’importation, d’exportation, de raffinage, de reprise en raffinerie, de stockage, d’enfûtage, de transport, de distribution et de commercialisation des hydrocarbures.

Le présent projet de décret vise à réviser certaines dispositions du cadre règlementaire régissant le secteur aval des hydrocarbures afin de l’adapter aux conditions évolutives des marchés pétroliers et introduire une flexibilité nécessaire pour tirer parti des opportunités qui peuvent s’offrir.

Il vise également à mettre en place un mécanisme pour assurer l’approvisionnement en cas de circonstances exceptionnelles qui pourraient empêcher le fonctionnement normal des marchés internationaux des produits pétroliers.

Enfin, il permettra au gouvernement de confier, dans des circonstances particulières, l’approvisionnement du marché intérieur en produits pétroliers liquides ou gazeux à une entité publique nationale ou extérieur de façon à assurer la continuité d’un approvisionnement à moindre coût.

Son Excellence le Président de la République a instruit les membres du Gouvernement à l’effet de:

– Rompre avec les pratiques contraires aux principes de la bonne gouvernance tout en œuvrant pour une meilleure performance;

– Veiller à la bonne gestion des deniers publics.

– Redynamiser le contrôle à priori;

– Accélérer le rythme de la mise en œuvre des politiques publiques et des programmes;

Il a par ailleurs insisté sur la nécessité de réformer l’Administration, d’améliorer la qualité des services publics et de les rapprocher des citoyens qui devraient dorénavant être mis au cœur de l’action gouvernementale. Enfin, il a indiqué que la réforme de l’Administration sera désormais mesurée à l’aune des possibilités effectives offertes aux citoyens de pouvoir aisément effectuer les démarches administratives, obtenir les services dont ils ont le droit et s’acquitter des obligations qui leur incombent et tout ceci dans des conditions qui préservent leur dignité et qui ne font référence qu’à leur qualité de citoyen.

Le Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur a présenté une communication relative à la situation internationale.

Le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a présenté une communication relative à la situation intérieure.

Enfin, le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes:

Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation

Administration Territoriale

Wilaya de Guidimagha

Wali: Ahmed Mohamed Mahmoud Ould Deih, Précédemment secrétaire général du ministère de la Fonction Publique et du Travail

Ministère de l’Equipement et des Transports

Établissements Publics

Port Autonome de Nouakchott dit «Port de l’Amitié»

Directeur Général: Ahmed Salem Ould Mohamed Vall, Administrateur des régies financières. Précédemment Conseiller au Ministère des Finances.

Directeur Général Adjoint: Mohamed Mahmoud Ould El Moustapha, Administrateur Civil